Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Togo La pénurie d’essence disséquée par la presse électronique


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

La pénurie d’essence constatée depuis la fin de l’année écoulée à Lomé et à l’intérieur du pays, est traitée par la presse électronique togolaise de ce mercredi.

« Pénurie artificielle d’essence pour une augmentation de prix des produits pétroliers à la pompe ? », s’interroge le site d’informations Gapola.

« Après Dapaong, Lomé la capitale et d’autres villes du Togo connaissent mardi une pénurie de carburant dans les stations-services », informe-t-il.

Et pour cause, poursuit le site, la Société togolaise d’entreposage (STE) et la société togolaise de stockage de Lomé (STSL) qui approvisionnent le Togo en produits pétroliers, « ne disposeraient presque plus de stocks de carburant dans leurs bacs.

Selon Gapola, « cette situation limite la circulation dans le pays et fait la part belle aux vendeurs de +boudè + (essence de contrebande) qui n’hésitent pas à vendre le litre d’essence à 800 FCFA voire plus contre moins de 500 FCFA à la pompe. Mais encore, il faut avoir la chance d’en trouver chez eux ».

Pour le site, « cette situation n’augure rien de bon et laisse croire à une vaste machination savamment orchestrée par les sociétés pétrolières dont le but serait de nature à simuler une rupture de stocks dans les stations-services en vue d’une éventuelle augmentation des prix des produits pétroliers à la pompe ».

Pour l’heure, aucun communiqué officiel ne justifie cette pénurie qui rentre dans l’habitude des togolais puisque le phénomène est récurrent en période des fêtes de fin d’année ou encore à la veille des augmentations des produits pétroliers à la pompe, précise Gapola.

Du côté des autorités, on informe qu’ « il n’y a pas de pénurie d’essence au Togo ».

Une déclaration faite hier, mardi par la ministre du Commerce, Bernadette Leguzim-Balouki, au site Republicoftogo.

« Les difficultés d’approvisionnement observées ces derniers jours sont la conséquence d’une demande soudaine plus forte que l’offre », explique-t-elle.

Le site rappelle que « les fêtes de fin d’année constituent le pic de la consommation », et annonce que « les choses devraient revenir à la normale cette semaine ».



Autres titres
Burkina-Faso Le retrait des enfants et de femmes de la rue intéresse la presse en ligne burkinabè 
Maroc Enseignement, social et immigration au menu des quotidiens et hebdomadaires marocains 
Togo La politique s’offre la une de la presse électronique togolaise 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Togo La politique s’offre la une de la presse électronique togolaise 
Togo Le processus électoral togolais occupe la une des quotidiens 
Togo Le séjour de Faure Gnassingbé en Chine alimente la presse électronique togolaise 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires