Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Sénégal Justice, politique et rétrospective 2017 se partagent la Une au Sénégal


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les quotidiens sénégalais parus jeudi mettent le focus sur le procès des présumés terroristes dont imam Ndao renvoyé au 14 février 2018, sur le débat autour des sommes recouvrées dans la traque des biens mal acquis, et sur le bilan de l’actualité 2017.

«Report du premier procès sur des affaires liées au terrorisme au 14 février-Imam Ndao et Cie jugés en audience spéciale continue», titre Sud Quotidien, informant que la défense crache sur le dossier du Parquet.

Ce faisant, Me Mouhamadou Moustapha Dieng dénonce «l’absence d’égalité des armes entre le Parquet et les avocats de la défense». «Je pense que c’était un renvoi nécessaire», affirme Me Assane Dioma Ndiaye.

De son côté, Malick Konté, président du Tribunal rassure : «Toutes les conditions nécessaires à un procès juste et équitable seront réunies».

«Affaires des présumés terroristes au Sénégal : Les effroyables aveux», rapporte Libération.

Le journal souligne que 11 Boko Haram voulaient revenir au Sénégal pour former les futurs combattants dans la forêt de Kédougou (Est).

«Le Burkina a livré au Sénégal Abdou Karim Mbacké Bao, un membre d’Aqmi. Un professeur de Svt, un élève en collège, un ingénieur, des étudiants…dans le lot des terroristes présumés», renseigne Libération.

Selon Le Témoin, «les barbus (sont) renvoyés à Saint-Valentin» après l’ouverture de leur procès hier.

Plongeant dans l’ambiance au tribunal de Dakar, nos confrères notent que «la mobilisation des partisans des mis en cause a été plus impressionnantes que lors du procès de Khalifa Sall».

«Imam Ndao et Cie renvoyés au 14 février», renchérit EnQuête qui consacre sa Une à cette polémique autour sur l’argent de la traque, avec «Mimi-malaise au sommet».

«Recouvrement de 200 milliards par la CREI-Mimi s’emmêle les preuves», titre Walfadjri.

Pendant ce temps, Le Quotidien enquête sur l’insécurité alimentaire dans le Nord du Sénégal et trace «le triangle de la faim» qui a tué 31 enfants.

L’Observateur fait la rétrospective d’une année macabre et note : «2017, une année à feu et à sang».

«Les évènements les plus meurtriers. Daaka : 22 vies perdues sous les flammes de la spiritualité. Bettenty : 21 femmes périssent dans le naufrage d’une pirogue. Kébémer : 22 morts dans un accident sur la route du Magal», indique L’Obs.

Nos confrères donnent également les chiffres des sapeurs-pompiers qui font état de 16 250 interventions, 27 100 victimes dont 790 morts.

Pour les incendies, les sapeurs-pompiers ont fait 2 814 interventions et dénombré 175 victimes dont 46 décès.

«Incendies, accident mortels…2017, une année effroyable», écrit L’As.



Autres titres
Sénégal Politique et affaire Khalifa Sall dominent la Une des quotidiens sénégalais 
Côte D'Ivoire Bédié et Soro se partagent la Une des journaux ivoiriens 
Maroc Politique, économie et enseignement au menu des quotidiens et hebdomadaires marocains 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Sénégal Politique et affaire Khalifa Sall dominent la Une des quotidiens sénégalais 
Sénégal L’acquittement de l’Imam Alioune Badara Ndao à la une des journaux sénégalais 
Sénégal Le rejet de la demande de libération de Khalifa Sall à la une des journaux sénégalais 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires