Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Inter Budget ONU 2018-2019: près de 5,4 milliards de dollars adopté par l'Assemblée générale


Economie et finances

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Budget-ONU-2018-2019:-pres-de-5,4-milliards-de-dollars-adopte-par-l-Assemblee-generale

L'Assemblée générale des Nations Unies a adopté un budget biannuel de près de 5,4 milliards de dollars pour la période 2018-2019.

Cela représente une baisse de 286 millions de dollars, soit 5%, par rapport à celui approuvé pour la période actuelle 2016-2017, et 193 millions de dollars en dessous de la proposition faite en octobre par le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, pour les deux prochaines années.

Le budget couvre les activités de l'ONU dans divers domaines notamment les affaires politiques, la justice et le droit international, la coopération internationale pour le développement, les droits de l'homme et les affaires humanitaires, et l'information publique.

« Les secteurs les plus touchés par ces coupes budgétaires sont les coûts opérationnels, comme ceux liés aux consultants, aux voyages, ou encore à la technologie de l'information », a expliqué Johannes Huisman, le Directeur de la planification des programmes et du budget, au micro d'ONU Info. « Dans une moindre mesure, les réductions s'appliqueront au personnel », a également précisé M. Huisman.

« Nous pouvons rassurer les contribuables en affirmant qu'aucun effort ne sera épargné pour que l'argent soit dépensé à bon escient et qu'il profite bien à la communauté internationale dans les domaines où l'ONU est nécessaire », a déclaré M. Huisman.

L'Assemblée générale a également approuvé la proposition d'annualiser le budget et ce, à titre expérimental à partir de 2020. « Un budget annuel nous permettra d'être davantage comptable envers les États membres et les contribuables car un budget annuel permet de rendre compte des résultats de notre travail, point de départ pour la proposition du budget suivant. Cela permet d'être plus réactif face à l'émergence de nouveaux besoins », a assuré le responsable onusien.



Autres titres
Afrique de l'Ouest La BOAD célèbre ses 45 ans 
Côte D'Ivoire Le Chef de l’Etat a eu une séance de travail avec une Mission du FMI 
Liberia La compagnie électrique nationale engage la lutte contre le vol d’électricité 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Inter Officiel : Louise Mushikiwabo, élue secrétaire générale de l’OIF 
Inter Francophonie: Michaëlle Jean n’a plus le soutien du Canada et du Québec 
Inter Pour le HCR, la dignité humaine doit être au cœur du débat et des politiques sur les réfugiés 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires