Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Bénin La Police républicaine et la révolution électrique au menu des quotidiens


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer
La-Police-republicaine-et-la-revolution-electrique-au-menu-des-quotidiens

Le vote, par les députés de la 7ème législature de la loi portant création d'une police républicaine et le point des efforts fournis par le gouvernement pour assurer une autonomie énergétique, sont les deux faits majeurs commentés par la presse béninoise de ce mercredi.

« Examen de la loi sur la police républicaine à l'Assemblée nationale, la fusion Police-Gendarmeir validée » affiche en manchette l'Evénement Précis. La Priorité en parle également en ces termes : « Projet de loi portant création de la police républicaine, gendarmes et policiers désormais légalement unis » tandis que Challenge, plus péremptoire, affiche à sa une : « Révolution à la police nationale, Talon arrache le quitus des députés patriotes ».


Le Nokoué revient sur l'examen du projet de loi portant création de la police nationale et titre : « 54 députés disent oui et 22 disent non hier au Palais des gouverneurs ». Le Matinal pour sa part parle de « Sécurité intérieure, la loi sur la Police républicaine votée ».

Le journal fait remarquer qu’«avec méthode et passion, le chef de l'État réalise son rêve pour un Bénin révélé. Annoncé pour être effectif le 1er janvier 2018, le projet de fusion de la police et de la gendarmerie se précise de plus en plus », écrit-il.

« Fusion des forces de sécurité, la loi sur la police républicaine adoptée » titre en manchette le quotidien national. Pour La Nation, « le vœu du gouvernement de doter le Bénin d’une Police républicaine à partir du 1er janvier 2018 est en passe de se concrétiser. L’Assemblée nationale a en effet adopté, ce mardi 26 décembre, le texte fondamental créant cette force unique de sécurité qui sera issue de la fusion de la Gendarmerie et de la Police nationales. Le projet de loi composé de neuf articles a été adopté par un vote à main levée de 54 voix pour et 22 contre (provenant des députés de l’opposition) et 0 abstention ».

« La naissance de ce corps permettra au Bénin de disposer d’une force unique de sécurité adaptée au contexte béninois et capable de lutter efficacement contre l’insécurité protéiforme contemporaine » conclut le journal. Libération pour sa part va plus loin en écrivant : « Adoption du projet de loi portant création de la police républicaine, quand arguments et contre arguments s'entrechoquent ». Le journal évoque ainsi les divergences de points de vue soulevées lors de la plénière et placarde la photo des députés Augustin Ahouanvoébla et Valentin Djènontin.

Le Soleil Levant écrit pour sa part : « Création de la police républicaine, c'est un ouf de soulagement pour le Bénin » relève Augustin Ahouanvoébla. La Dépêche, pour sa part titre : « Création de la police républicaine et du statut spécial des personnels de la police républicaine, l'honorable Djenontin plaide pour une approche consensuelle afin d'éviter des frictions ».

Autres informations à la une des journaux, l'autosuffisance énergétique au Bénin. « Révolution électrique et énergétique sous la rupture, ce que Talon a fait pour le Bénin en 20 mois » affiche Le Soleil Bénin Info.

Libération aussi titre « Politique énergétique du gouvernement, le Bénin rompt avec le délestage intempestif » et précise que c'est "la preuve que les reformes portent leurs fruits". Même information a la une de L'autre vision "Politique énergétique sous le régime du Nouveau Départ, le délestage, désormais un vieux souvenir".

La Presse du jour quant lui constate " Visite du DG/Sbee dans les postes de répartition, distribution, et production, Laurent Tossou rassure de la maintenance des réseaux électriques ". Pour le quotidien, la desxente sur le terrain du directeur général de la société Béninoise de l'énergie électrique (Sbee) vise à se rassurer de la maintenance des réseaux électriques afin de permettre aux Béninois de fêter avec de l'énergie en quantité et en qualité. Le Potentiel conclut alors " Politique énergétique sous la rupture, 265 MW pour conjurer le mauvais sort du délestage ".



Autres titres
Côte D'Ivoire La presse ivoirienne continue de décrypter les résultats des élections locales 
Cameroun Les incertitudes post-élection présidentielle préoccupent les journaux camerounais 
Sénégal Ousmane Sonko en vedette dans la presse sénégalaise 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Bénin Education, élection et football au menu de la presse béninoise 
Bénin Diplomatie, réformes du secteur du bois et sécurité à la Une au Bénin 
Bénin Médias : Interdiction de publicités sur les professions médicales 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires