Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Sénégal Le montant des sommes recouvrées dans la traque des biens mal acquis à la une à Dakar


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

La polémique née des 200 milliards CFA annoncés par l’ancien Premier ministre Aminata Touré comme montant des sommes recouvrées dans la traque des biens mal acquis et de la destination de cet argent, fait la Une de plusieurs quotidiens ce mardi.

Alors que l’ancien Premier ministre Aminata Touré dite Mimi déclare dans les colonnes de Sud Quotidien : « Je persiste et je signe que plus de 200 milliards ont été recouvrés », le président de l’Assemblée nationale, Moustapha Niasse, dans les colonnes du même journal déclare : « Je n’ai pas souvenance qu’une loi des finances ait été discutée pour voter 200 ou 300 milliards ».


Cette question apparait comme une aubaine pour l’opposition à l’instar de Ousmane Sonko qui déclare, toujours dans les colonnes de Sud Quotidien : « Ce sont des contrevérités…Tous les dossiers cités par Mme Touré n’ont rien à voir avec la traque ».

Se référant à la communication gouvernementale dans cette polémique le quotidien Walfadjri titre : « le pouvoir se tire une balle dans le pied ». Pour le journal, « en faisant état de 200 milliards qui auraient été recouvrés par l’Etat du Sénégal dans le cadre de la traque des biens mal acquis, Aminata Touré n’a pas uniquement ouvert la boite de pandore. Elle a également créé un sacré malaise dont le régime de Macky Sall peine à se départir ».

« Entre les démentis des +traqués+ et le +je ne suis pas au courant+ de Moustapha Niasse, il n’y a plus que la version d’Amadou Ba, ministre des Finances, qui puisse empêcher Mimi de se faire mini », fait encore remarquer Walfadjri.

« Niasse s’en lave les mains » titre le quotidien Vox Populi qui fait état d’une déclaration du président de l’Assemblée nationale qui affirme n’avoir pas « souvenance qu’une loi de finance rectificative ait été discutée ou votée sur 200 ou 300 milliards ».

Dans le même journal « Mimi persiste, signe et assume » en laissant entendre que « les cris d’orfraie des clients et associés de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI) et du procureur de la République peuvent continuer jusqu’au jugement dernier, ils ne m’ébranlent guère ».

« Mimi, seule contre tous » titre le quotidien L’Obs qui réserve cependant sa grande Une à un incendie qui a emporté la frêle vie de deux talibés.

L’Observateur relève surtout que l’ancien Premier ministre n’a pas bénéficié des soutiens auxquels elle aurait pu attendre de ses camarades de l’Alliance pour la République, le parti présidentiel.

Le quotidien national Le Soleil présente une vitrine consacrée à l'économie avec la 4ème Journée de l'élevage célébrée dans la ville de Kolda. "Série de mesures porteuses d'espoir'' titre le quotidien national qui annonce une série de mesures : "plus de fonds, exonérations, croisade contre le vol de bétail".



Autres titres
Burkina-Faso Visite de Le Drian et sécurité au menu de la presse en ligne burkinabè 
Maroc Politique, économie et social meublent la Une des quotidiens et hebdomadaires marocains 
Sénégal Les quotidiens à fond sur la tournée économique de Macky Sall et les réactions au rapport de HRW 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Sénégal Les quotidiens à fond sur la tournée économique de Macky Sall et les réactions au rapport de HRW 
Sénégal La presse sénégalaise se fait l’écho d’un rapport sur l’exploitation sexuelle à l’école 
Sénégal La presse sénégalaise dissèque le rapprochement entre Ousmane Sonko et Abdoulaye Wade 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires