Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Burkina-Faso Education et infrastructures au menu de la presse en ligne burkinabè


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

La presse burkinabè, notamment celle en ligne, traitent ce samedi de divers sujets, avec un accent particulier sur la nouvelle voie de contournement de la capitale, sans oublier le système éducatif marqué par la crise à l’Université de Ouagadougou.

Ainsi, Lefaso.net titre : «Grève à l’université : La coalition des délégués trouve ‘’ridicules’’ les accusations d’instrumentalisation lancées par l’ANEB».

Selon ce site d’information, suite aux affrontements sanglants entre étudiants au premier jour de la grève de l’Association nationale des étudiants du Burkina (ANEB), le 6 décembre dernier, la coalition des délégués élus de promotion de l’Université Ouaga 1 Pr Joseph Ki-Zerbo a animé une conférence de presse, hier vendredi à Ouagadougou.

Et le confrère de souligner que pour les délégués cette rencontre avec la presse était une démarche de clarification suite à la campagne médiatique «diffamatoire» de l’ANEB en leur encontre.

De son côté, Burkina24.com, autre média en ligne, renseigne qu’au campus de l’Université Ouaga1, «les délégués de promotions donnent de la voix»

A ce sujet, le journal Le Quotidien affiche: «Violence à l’Université Ouaga1 Pr Joseph Ki-Zerbo: Une coalition d’étudiants accuse l’ANEB».

Ce quotidien, le seul qui parait les samedis au Burkina Faso, fait remarquer que «les mots d’ordre de grève lancés par l’ANEB ne sont pas visiblement du goût de tous les étudiants».

Sous un autre chapitre, les journaux en ligne burkinabè commentent la décision du gouvernement de construire une voie de contournement à Ouagadougou.

A ce propos, Ecodufaso.com arbore: «Trafic routier: 181 milliards FCFA pour réaliser une voie de contournement de 125 Km à Ouagadougou», avant de préciser que le dossier a été évoqué en conseil des ministres, en sa séance du jeudi 14 décembre 2017.

Pour sa part, Fasozine.com, citant le ministre des Infrastructures, Eric Bougouma, écrit que «Si le gouvernement burkinabè arrive à trouver un accord avec l’entreprise Ebomaf, la ville de Ouagadougou va bénéficier d’une voie de contournement dans les prochaines années ».



Autres titres
Côte D'Ivoire Lutte contre le chômage des jeunes en Côte d’Ivoire: la Banque mondiale annonce un financement additionnel 
Ghana Inauguration de la centrale solaire de Gomoa Onyaadze (20 MW), la deuxième du pays 
Côte D'Ivoire Remise de chèques du FAFCI aux femmes d’Abobo et des autres communes d’Abidjan 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Burkina-Faso Situation sécuritaire: le Premier ministre en parle avec l’opposition et la majorité présidentielle 
Burkina-Faso Politique et sécurité en couverture des quotidiens burkinabè 
Burkina-Faso Ministère des Transports, de la mobilité urbaine et de la sécurité routière: un bilan à mi-parcours satisfaisant 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires