Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Inter Déchets électroniques : face à une hausse de 8%, l'ONU appelle à un meilleur recyclage


Environement

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Dechets-electroniques-:-face-a-une-hausse-de-8%,-l-ONU-appelle-a-un-meilleur-recyclage

La planète a produit 44,7 millions de tonnes de déchets électroniques l'an dernier, soit 8% de plus qu'en 2014, révèle l'ONU ce mercredi, dans son dernier rapport consacré à ce type de pollution.

Ce taux à la hausse devrait s'accélérer pour atteindre 17% d'ici à 2021, l'augmentation la plus rapide de l'ensemble des ordures ménagères du monde.

Télévisions, téléphones mobiles, ordinateurs ou encore réfrigérateurs et panneaux solaires : l'accumulation de ces déchets, le plus souvent nocifs pour l'environnement et la santé, représente l'équivalent de 4.500 tours Eiffel, souligne le rapport publié par l'Université des Nations Unies (UNU), l'Union internationale des télécommunications (UIT) et l'Association internationale des déchets solides.

Seuls 20% de ces déchets générés l'an dernier ont été collectés et recyclés. Les 80% restants ont été incinérés, entreposés dans des décharges en plein air ou enfouis dans le sol, et ce, malgré la présence de composants de valeur dans ces déchets comme l'or, l'argent, le cuivre et le platine qui pourraient être récupérés.

La valeur totale de ces matériaux était estimée à 55 milliards de dollars l'an dernier, une valeur « supérieure aux économies nationales de la plupart des pays dans le monde », notent les auteurs du rapport.

L'ONU appelle à un meilleur traitement des déchets électroniques tout en constatant une amélioration dans la mise en place de politiques de recyclage : 66% de la population mondiale, dans 67 pays, bénéficie de ces politiques, contre 44% en 2014, date de la précédente étude. Cette amélioration est due essentiellement à l'adoption d'une nouvelle réglementation par l'Inde l'an dernier.



Autres titres
Pologne COP24 : la réunion la plus importante sur le climat depuis l’Accord de Paris (ONU) 
Inter 2018 en passe d’être la quatrième année la plus chaude enregistrée, selon l’OMM 
Afrique Centrale Changement climatique: les efforts de protection de l'environnement en RDC 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Inter 164 millions de personnes dans le monde sont des travailleurs migrants (OIT) 
Inter La Déclaration universelle des droits de l’homme a 70 ans 
Inter OMS: des progrès insuffisants pour réduire le nombre de morts sur les routes 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires