Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Côte D'Ivoire Politique d’emplois du maire de Cocody/Noël Delphine, 6ème adjointe, annonce de bonnes nouvelles: « Nous allons distribuer 75 millions, le lundi prochain » Voici les critères et les cibles


Politique

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Politique-d-emplois-du-maire-de-Cocody/Noël-Delphine,-6eme-adjointe,-annonce-de-bonnes-nouvelles:--Nous-allons-distribuer-75-millions,-le-lundi-prochain--Voici-les-criteres-et-les-cibles

Le maire de Cocody, N’goan Aka Mathias, et son Conseil municipal ont initié un programme de lutte contre la pauvreté en faveur des couches vulnérables. Il vise 5 000 personnes. La première phase, financée à hauteur de 75 millions F Cfa, sera lancée, le lundi prochain. La 6ème adjointe au maire chargée des Affaires sociales, Noël Affoué Delphine, présidente du Comité d’organisation de la cérémonie de lancement, donne, dans cette interview, de plus amples détails.

La commune de Cocody passe pour être un modèle en termes d’organisation des couches socioprofessionnelles. Quel est votre secret?

Au nom de M. N’goan Aka Mathias, maire de Cocody, je voudrais vous remercier de l’opportunité que vous m’offrez de parler du travail que nous abattons à Cocody. Pour mieux impliquer la population dans la gestion participative de la mairie et surtout pour atteindre nos cibles, nous avons décidé d’organiser la population résidant dans la commune. Ainsi, avons-nous regroupé toutes les Associations en Fédérations. Nous avons regroupé, par centres d’intérêts, les jeunes, les femmes, les handicapés, les transporteurs, les commerçants, les retraités, les laveurs, la jeunesse communale, les communautés ethniques, les artisans, etc. Nous voulons que nos actions touchent notre population dans toute sa diversité. A travers ces structures, nous saisissons plus facilement les préoccupations de nos administrés.

Vous avez initié un programme de lutte contre la pauvreté en faveur des couches vulnérables. De quoi s’agit-il ?

C’est le Programme de relèvement des populations vulnérables (Prpv) qui cible les habitants de la commune de Cocody. Le but de ce projet est d’apporter notre pierre à la politique d’emploi du Gouvernement. Il est question de retenir sur place nos jeunes qui se lancent en aventure vers l’Europe avec tous les risques que cela comporte. Nul n’ignore aujourd’hui les dangers de l’immigration clandestine et la solution est d’offrir aux jeunes des opportunités sur place. Et la mairie de Cocody ne veut pas demeurer en reste. Nous voulons jouer notre partition. C’est en cela que nous avons, dans le cadre de ce programme, noué un partenariat avec une structure bancaire pour le financement des activités génératrices de revenus. Nous visons environ 5.000 personnes soit 5 000 projets à financer. Le lancement de la première phase aura lieu, le lundi 18 décembre 2017, à l’Hôtel communal de Cocody.

Qui est concerné par ce programme ? Y’a-t-il des critères pour en bénéficier ?

Pour la première phase, nous dégageons une enveloppe de 75 millions F Cfa. Je voudrais aussi revenir sur ce que nous avons fait au cours de l’année 2017. Le maire avait déjà financé des projets des jeunes à hauteur de 100 millions F Cfa. C’est pourquoi, ce programme-ci accorde une place importante aux femmes. Pour cette première phase, les bénéficiaires sont déjà sélectionnés. Les dossiers sont à la structure bancaire concernée. En ce qui concerne les critères, il faut avoir un projet bancable et résider sur le territoire communal de Cocody.

Pour ces projets, est-ce qu’il y a des secteurs privilégiés ?

Nous n’avons pas imposé de projet type. Nous avons demandé à nos populations de déposer leurs projets. C’est à l’étude des dossiers que nous nous sommes rendu compte que beaucoup de projets sont orientés vers le Commerce. Peu importe l’âge, il suffit d’avoir un projet bien structuré. Le programme démarre, le lundi prochain. Au départ, nous voulons l’étendre sur 5 ans à raison de 1000 personnes fiancées par année.

Qu’est-ce qui va se passer ce lundi ?

On aura la remise de chèques. Nous allons distribuer 75 millions F Cfa. Il y aura la remise de puces, en relation avec une société de communication. Nous voulons mettre en place une flotte pour permettre à toutes ces populations de communiquer plus facilement. Il s’agira de réduire les frais de communication. Cette société sera là pour remettre les puces.

Est-ce que les prêts sont remboursables. Si oui, à quel taux d’intérêt?

C’est un prêt. Ce n’est pas un don. Le maire N’goan Aka Mathias, depuis sa campagne, nous a dit qu’il va nous apprendre à pêcher. C’est sur cette base qu’il a été élu. Si nous faisons des dons, les 75 millions F Cfa ne seront pas fructifiés. En remboursant, à taux modéré, plusieurs autres personnes pourront en bénéficier. Je n’ai pas une idée nette du taux d’intérêt, mais il n’est pas du tout élevé. Les chèques vont de 150 000 F Cfa à 500 000 F Cfa. C’est la première phase, donc nous ne voulons pas faire des prêts élevés.

Est-ce que vous aurez un moyen de contrôle de ces prêts ?

Oui, nous sommes très organisés à Cocody. Il est vrai que nous sommes organisés en faitières, mais nous sommes structurés en sous-quartiers. Cocody a été subdivisé en 5 zones. Chaque zone a un coordonnateur.

Avez-vous un appel à lancer ?

Populations de Cocody, nous avons été élus par vous et pour vous. Nous essayons de faire ce que nous pouvons pour vous aider. Chers jeunes, restons en Côte d’Ivoire. Croyons aux opportunités que notre pays nous offre. Essayons de profiter des opportunités que la mairie nous offre. L’avenir n’est pas qu’ailleurs. Sachez que la mairie est prête à vous accompagner. Aux bénéficiaires, je leur demande de bien utiliser les fonds pour permettre aux autres d’en bénéficier. Je voudrais aussi dire aux autres que le programme reste ouvert. Ce n’est que le lancement. Nous vous attendons, venez déposer vos dossiers.

Interview réalisée par JB KOUADIO

L'AUTEUR
Partis Politiques


Autres titres
Tchad Mauvaise gestion: les premiers responsables de la mairie de N’Djaména suspendus 
Côte D'Ivoire District d’Abidjan: retour sur une année riche en réalisations et actions fortes 
Niger Situation sociopolitique: l'inquiétude du FRDDR 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Côte D'Ivoire Emploi et insertion des jeunes: Sidi et Adjoumani lancent un projet d’insertion professionnelle au profit de 3300 jeunes dans le secteur avicole 
Côte D'Ivoire Le DG des impôts et l’ex- ministre Lida Kouassi en vedette à la Une des journaux ivoiriens 
Côte D'Ivoire Séminaire gouvernemental, drame d’Attécoubé, Bédié et Gbagbo à la Une des journaux ivoiriens 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires