Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Mali L’incendie du grand marché à la une des quotidiens


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Le grave incendie qui a ravagé lundi, tôt le matin, le cœur du plus grand marché de Bamako focalise l’attention des quotidiens maliens

‘’Nouvel incendie du Marché rose de Bamako : 1 mort, plus de 200 kiosques et boutiques parties en fumée, estimés à plusieurs milliards de francs CFA’’ écrit le quotidien privé l’Indépendant. Le journal nous apprend que l’incendie s’est déclaré à 3 heures du matin.

‘’Bamako : le Marché rose en fumée,’’ titre pour sa part le quotidien public l’Essor. Le journal propose un long reportage qui décrit la scène de ruines qu’était la zone incendiée. ‘’Incendie au grand marché de Bamako des millions partis en fumées,’’ peut-on lire à la une du quotidien privé le Combat.

Tous les quotidiens s’interrogent sur les causes de cet incendie. Mais l’Indépendant croit savoir que ‘’le feu est parti d’un poteau électrique, aux dires des gardiens des lieux, et s’est vite propagé.’’

L’Indicateur du renouveau, un autre quotidien de la place qui s’intéresse au sujet rapporte les propos d’un responsable du marché qui indique qu’il s’agit d’un incendie inouï. ‘’Nous n’avons jamais vécu un tel incendie au Grand marché de Bamako. Voir autant de boutiques parties en fumée, c’est une première. Cette fois-ci, en plus d’une grande partie du Marché rose, deux autres immeubles à côté ont été atteints par le feu’’, a expliqué au confrère Gaoussou Coulibaly, un responsable du Grand marché de Bamako.

Il rapporte aussi les complaintes d’un responsable de l’association des commerçants détaillants. ‘’Le président du Syndicat national des commerçants détaillants, ( Synacodem), Cheick Oumar Sacko, a invité les autorités à s’assumer afin que ce genre d’événement malheureux ne se reproduisent plus. Pour une fois de plus, comme en 1993 et en 2014, les commerçants du Grand marché de Bamako ont assisté impuissamment au ravage par le feu de leurs commerces sans espoir de les retrouver un jour, ‘’ écrit l’Indicateur du Renouveau.

Au chapitre des dédommagements après le sinistre, l’Essor nous apprend : ‘’le ministre de la décentralisation et de la fiscalité locale a promis que le gouvernement fera tout son possible pour recaser les victimes de cet incendie.’’

L’Indépendant ajoute : ‘’la chambre de commerce et d’industrie du Mali offre 10 millions de francs CFA comme aide d’urgence aux sinistrés.’’



Autres titres
Guinée Délestages: les populations de l’axe Nongo Lambayi dans les rues 
Côte D'Ivoire Hadj 2018: formation des pèlerins aux consignes et directives en vigueur 
Burkina-Faso Education et politique au menu des quotidiens burkinabè 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Mali Lutte antiterroriste:15 terroristes tués par les FAMas à Tenenkou 
Mali L’insécurité et la politique, sujets dominants dans la presse malienne 
Mali Construction de deux forages l’eau aux 1008 logements de Yirimadio 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires