Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Burkina-Faso La fête de l’indépendance du Burkina monopolise la Une des journaux


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les quotidiens burkinabè parvenus à APA, ce mardi, commentent largement la commémoration, la veille, de la fête nationale, à Gaoua, capitale de la région du sud-ouest.

«Commémoration du 11 décembre à Gaoua: Un défilé riche en couleur», arbore en manchette le journal privé Le Quotidien qui présente une photo de défilants.

Selon le confrère, la ville de Gaoua, capitale de la région du sud-ouest du Burkina Faso, a abrité lundi, la grande parade marquant la célébration du 57e anniversaire de l’indépendance du Burkina Faso.

De son côté, le quotidien national Sidwaya affiche : «11 décembre à Gaoua : Une parade multiculturelle en apothéose», là où Le Pays, quotidien privé, mentionne tout simplement: «Belle fête à Gaoua».

Le journal cité en premier lieu, relate que la parade a montré au public massé sur l’axe du défilé, la diversité culturelle et les potentialités du Pays des Hommes intègres.

Et L’Observateur Paalga, le doyen des quotidiens privés burkinabè de mettre en exergue: «Célébration de la fête nationale du 11 décembre: une réussite totale à Gaoua».

Pendant ce temps, Aujourd’hui au Faso, un autre quotidien privé, fait remarquer que la fête de l’indépendance a été célébrée à Gaoua «sous le signe de la cohésion citoyenne».

Les journaux ont également publié et/ou commenté le message du président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, à l’occasion de la fête nationale.

Ainsi, Le Pays titre: «Roch Marc Christian Kaboré, pour un changement de mentalité», tandis que L’Observateur Paalga renseigne que «Roch trace une ligne rouge à ne pas franchir».

Le confrère rapporte qu’à l’occasion de la fête nationale, le chef de l’Etat a dit «comprendre les attentes de certains de ses compatriotes qui veulent tout et tout de suite».

De l’avis de L’Observateur Paalga le président Kaboré a prévenu que «la seule ligne rouge de toutes les revendication mises en avant par les partenaires sociaux doit être trouvée dans les limites des ressources».



Autres titres
Maroc Migration, économie et condition féminine au menu des hebdomadaires et quotidiens marocains 
Burkina-Faso Enseignement et justice au menu de la presse en ligne burkinabè 
Sénégal Les quotidiens à fond sur la politique et le sacre du Sénégal à la Can de Beach Soccer 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Burkina-Faso Enseignement et justice au menu de la presse en ligne burkinabè 
Burkina-Faso Epidémie de méningite en 2019: la riposte se prépare 
Burkina-Faso Le Festival Dialogues de corps s'ouvre ce 15 décembre 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires