Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Côte D'Ivoire Journée des droits de l’homme 2017: l’égalité, la justice humaine au cœur des festivités


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Journee-des-droits-de-l-homme-2017:-l-egalite,-la-justice-humaine-au-cœur-des-festivites

A l’initiative de la Commission Nationale des Droits de l’Homme de Côte d’Ivoire (CNDHCI), se sont tenues les festivités commémoratives de la journée des droits de l’Homme 2017, le samedi 09 décembre dernier, à l’espace CP1 de Yopougon.

Justifiant la tenue de cette activité dans cette commune, la présidente de la CNDHCI, Madame Namizata Sangaré, a indiqué que cette grand’messe des Droits de l’Homme avait pour objectif de sensibiliser, informer et inciter les populations à s’approprier les mécanismes, nationaux et internationaux de protection des droits de l’Homme. Elle a également insisté sur l’importance de la célébration du 10 décembre qui est une émanation de la déclaration universelle des droits de l’homme (DUDH) adoptée à Paris en 1948. « La DUDH a, en réalité, permis de faire émerger dans la conscience collective que tout être humain détient des droits inaliénables. Nous saluons à travers ce texte, les luttes et les efforts qui ont été nécessaires pour que s’impose progressivement l’idée que chacun, sans considération d’origine, de race, de sexe, est titulaire de droits imprescriptibles », a-t-elle précisé.

D’où la pertinence du thème de cette édition 2017: ‘’Œuvrons pour l’égalité, la Justice et la dignité humaine’’. Pour sa part, M. Coulibaly Mohamed Vabé, directeur de cabinet, représentant le Garde des sceaux, ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, ce thème devrait permettre de « renforcer dans la conscience des populations la vision de la Déclaration en tant qu’engagement en faveur de la dignité et de la justice universelle.

Dans le cadre de cette célébration, la CNDHCI a distingué les lauréats de la deuxième édition du prix des droits de l’homme. Le premier prix a été remporté par l’ONG BURNI-CI, quand le second prix est revenu à l’ONG N’GBOADÔ, toutes deux œuvrant dans la promotion et la protection du droit de l’enfant. La grande innovation de cette édition a été la tribune offerte aux ONG, qui ont pu présenter leurs activités aux populations à travers des communications et des stands qu’elles ont animés.

Notons que c’est dans une ambiance festive qu’a pris fin cette célébration qui a enregistré une mobilisation remarquable des acteurs des agences du système des Nations, des représentants de l’Etat, des organisations de la société et des militants des droits de l’homme.



Autres titres
Burkina-Faso Le retrait des enfants et de femmes de la rue intéresse la presse en ligne burkinabè 
Maroc Enseignement, social et immigration au menu des quotidiens et hebdomadaires marocains 
Togo La politique s’offre la une de la presse électronique togolaise 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Côte D'Ivoire La 8è réunion du Bureau politique du PDCI à la Une de la presse ivoirienne 
Côte D'Ivoire Lutte contre le chômage des jeunes en Côte d’Ivoire: la Banque mondiale annonce un financement additionnel 
Côte D'Ivoire Remise de chèques du FAFCI aux femmes d’Abobo et des autres communes d’Abidjan 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires