Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Sénégal Le Pm Dionne, Macky Sall, et Khalifa Sall se partagent la Une


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

La Déclaration de politique générale (Dpg) du Premier ministre, Mahammad Boun Abdallah Dionne, prévue ce mardi matin, la sortie de Macky Sall sur l’endettement du Sénégal, et la caution que doit verser Khalifa Sall dans l’affaire de la caisse d’avance de sa mairie, font le menu des quotidiens sénégalais.

«DPG du Pm après sa reconduction-Dionne II en acte», titre Sud Quotidien, soulignant que presque trois mois, jour pour jour, après sa reconduction à la tête du Gouvernement sénégalais à l’issue des législatives du 31 juillet, le Pm se présente devant l’Assemblée nationale pour décliner sa déclaration de politique générale.

D’ores et déjà, nos confrères parlent d’un discours qui échappera à l’emprise de certaines questions brûlantes comme la dette jugée trop élevée, le terrorisme, la situation des migrants en Libye et le débat sur le franc cfa.

«DPG-Ces dossiers chauds qui attendent le Pm», note Walfadjri, parlant entre autres sujets à évoquer, l’affaire Khalifa Sall, le dialogue politique, la présidentielle de 2019, le pétrole et le gaz.

De son côté, L’Observateur indique dans sa manchette, «ce que le Pm va dire aux députés» et retient un bilan, des chiffres et des perspectives.

A la Une de L’As, Macky Sall parle de la polémique autour de la dette et «répond à Me Wade».

«Il faut, dit le président Sall, qu’on arrête de parler comme ça de la dette à tort. Le Sénégal a un risque de surendettement faible».

A propos de l’affaire du rachat de Tigo, il demande aux deux parties de s’entendre avant février 2018.

«Polémique sur la dette-Macky Sall contre-attaque», rapporte EnQuête, dans lequel journal, le chef de l’Etat affirme : «Nous ne nous endettons pas pour payer des salaires ou pour entretenir un train de vie dispendieux».

«Sortie de Me Wade, présidentielle 2019, affaire Tigo-Millicom-Free : Les vérités de Macky Sall», écrit Libération.

L’affaire de la caisse d’avance de la mairie de Dakar revient à la Une de L’Observateur qui parle d’ «une caution à risques» de Khalifa Sall.

Le journal renseigne que les avocats du maire de Dakar devraient déposer ce matin 1,8 milliard f cfa. «La suite de la requête laissée à l’appréciation de l’Agent judiciaire de l’Etat et du juge», ajoute L’Obs.

«Espoir d’une liberté provisoire-Khalifa cautionne la caution», titre Le Quotidien, faisant dire à L’As que «Khalifa Sall accepte en fin de verser une caution».



Autres titres
Congo RDC 400.000 enfants risquent de mourir de malnutrition au Kasaï ravagé par les violences (UNICEF) 
Sénégal Dakar abritera un atelier de formation sur l’occupation des terres 
Burkina-Faso 19e anniversaire de l’assassinat du journaliste Norbert ZONGO: Message du ministre de la Communication et des relations avec le Parlement, Porte-parole du gouvernement 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle
RECHERCHE
Sénégal Dakar abritera un atelier de formation sur l’occupation des terres 
Sénégal Dakar accueille le programme 'Women Entrepreneurs Business Education' de la Fondation BGFIBank 
Sénégal Les quotidiens annoncent l’ouverture du procès de Khalifa Sall 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires