Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Mali Politique et culture au menu de la presse quotidienne


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

La politique et la culture, une fois n’est pas coutume, sont les thématiques les plus abordées dans les quotidiens maliens de ce lundi.

‘’Report des élections du 17 décembres prochains en avril 2018 : la démission du ministre de l’administration territoriale Tiéman Hubert Coulibaly réclamée par L'Union pour la République et la Démocratie (URD, principal parti d’opposition),’’ titre en manchette le quotidien privé l’indépendant.

‘’Le gouvernement a-t-il ignoré le caractère inclusif d’un tel processus au moment où il convoquait le collège électoral ?’’ se demande l’URD dans les colonnes de l’Indépendant.

Les griefs de l’opposition portent sur le fait que beaucoup d’argent a été engagé par les candidats dans ces élections pour que le gouvernement revienne sur la décision de les tenir.

L’information est confirmée par le quotidien le Républicain proche de l’opposition.

‘’Report des élections communales et régionales : L’URD exige la démission du ministre Tiéman pour incompétence’’, renchérit le journal.

‘’L’URD estime qu’aujourd’hui que le Ministre de l’Administration Territoriale, qui a brillé par son incompétence et son incapacité à exécuter correctement sa mission, doit démissionner.’’, poursuit le quotidien.

Dans un tout autre domaine, le quotidien l’Indicateur du renouveau revient sur la mort des soldats maliens.

‘’ Mort de 11 soldats maliens lors d’un raid de barkhane : IBK dément Paris’’, note le journal.

En clair, poursuit l’Indicateur du renouveau, ‘’ malgré les doutes émis par les autorités françaises, le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta, a réaffirmé, dans un entretien paru hier dimanche à Jeune Afrique, que les soldats maliens tués fin octobre lors d’un raid de la force française Barkhane contre un groupe djihadiste à Abeibara, étaient bien des otages,’’ écrit le journal.

L’Indépendant aussi s’intéresse à ce sujet et écrit : ‘’Les doutes sur la mise en cause de Barkhane dans la mort des 11 militaires otages des terroristes enfin dissipés : les président IBK lève le voile sur cette tragédie,’’/

* En culture, le quotidien public l’Essor nous propose en une l’ouverture ce weekend de la 11ème édition de la biennale de la photographie africaine à Bamako.

‘’Rencontres africaines de la photo de Bamako, les images de l’Afrique en mouvement,’’ écrit l’Essor avant de poursuivre : ‘’les professionnels de la photo sont invitées à montrer notre continent d’après ce qui s’y vit vraiment et non d’après une vision fantasmée.’’

Les rencontres photographiques restent en cours jusqu’au 31 janvier 2018



Autres titres
Côte D'Ivoire Autonomisation des Jeunes : Sidi Touré annonce des innovations pour le CNJCI pour son fonctionnement 
Togo La presse en ligne fait le bilan des travaux du comité préparatoire du dialogue politique 
Maroc Politique, justice, social et enseignement au menu des quotidiens et hebdomadaires marocains 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Mali La présidentielle de juillet focalise l’attention de la presse malienne 
Mali Crimes d’agressions sexuelles: la CNDH condanne 
Mali Sécurité et politique font la vitrine des journaux maliens 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires