Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Burkina-Faso Education primaire et secondaire: les enseignants annoncent une grève de 96h


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Education-primaire-et-secondaire:-les-enseignants-annoncent-une-greve-de-96h

L’éducation burkinabè est secouée depuis des semaines par des mouvements de grèves d’élèves et d’enseignants. A compter du lundi 27 novembre prochain, ces derniers entameront une cessation de travail de 96h.

A l’initiative de quinze organisations syndicales, l’éducation sera à nouveau paralysée dès la semaine prochaine. Du sit-in, elles passent à une grève de 96 heures à compter du 27 novembre 2017pour dénoncer « le dilatoire » du gouvernement. « Trop, c’est trop. Le gouvernement à trop fait dans le dilatoire, et aujourd’hui les travailleurs de l’éducation et de la recherche sont très remontés. Depuis l’année passée, nous avons eu des accords signés çà et là pour octroyer des avantages dans la fonction publique. Mais on laisse notre corps à part comme s’il n’était pas important. Nous sommes déterminés à continuer la lutte jusqu’à la satisfaction totale de notre plateforme revendicative », a prévenu le coordonnateur national des syndicats de l’éducation, Windyam Zongo.

A l’origine de ce débrayage, la non satisfaction de la plateforme minimale dont les pois sont : l’adoption d’un statut valorisant des personnels de l’éducation et de la recherche ; amélioration de l’accès à l’éducation par la construction et l’équipement d’infrastructures éducatives adéquates, effectivité de la gratuité de l’éducation de base, développement de l’éducation préscolaire, amélioration des conditions de travail pour une plus grande efficacité du système éducatif, revalorisation de la fonction enseignante. La plateforme remise le 5 octobre 2016 attend toujours d’être résolue par le gouvernement.

Notons qu’avant cette grève, les enseignants observaient un sit-in de manière continue chaque jeudi de 7 h à 10 h depuis le 9 novembre dernier.



Autres titres
Côte D'Ivoire Les sujets politiques dominent la Une de la presse ivoirienne 
Maroc Menu diversifié à la Une des quotidiens marocains 
Maroc Economie, administration et fête du sacrifice au menu des quotidiens marocains 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Burkina-Faso Production et ventes en hausse à Yaramoko au deuxième trimestre 
Burkina-Faso Le procès du putsch manqué, de nouveau à la une des quotidiens burkinabè 
Burkina-Faso Sekou SANGARE s’imprègne du projet de soutien au plan régional de lutte et de contrôle des mouches des fruits en Afrique de l’ouest 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires