Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Niger Tessaoua /Conflits entre agriculteurs et éleveurs: 3 morts et des blessés (source officielle)


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Tessaoua-/Conflits-entre-agriculteurs-et-eleveurs:-3-morts-et-des-blesses-(source-officielle)

Dans un communiqué, le ministère en charge de l’Intérieur et de la Sécurité Publique informe du décès de trois personnes dans une bagarre entre agriculteurs et éleveurs.

Un conflit opposant agriculteurs et éleveurs, dans la commune rurale de Maijirgui (Tessaoua) ont fait trois morts et de nombreux blessés. « Le Ministre d’Etat, Ministre de l’Intérieur, de la Sécurité Publique et des Affaires Coutumières et Religieuses a le regret d’informer la population que suite à un conflit entre agriculteurs et éleveurs dans le village de Débi et alentours (Commune rurale de Maijirgui) Département de Tessaoua, une rixe a opposé dans la journée du lundi 20 novembre 2017 ces deux (2) communautés », indique -t-on.
« On déplore malheureusement un (1) mort du côté agriculteurs en l’occurrence le chef dudit village et deux (2) morts du côté éleveurs ainsi que de nombreux blessés et d’importants dégâts matériels », explique le communiqué.

« En cette douloureuse circonstance », le Ministre d’Etat, Ministre de l’Intérieur, de la Sécurité Publique et des Affaires Coutumières et Religieuses a présenté au nom du Président de la République, Chef de l’Etat et du Gouvernement ses condoléances attristées aux familles des victimes et souhaite un prompt rétablissement aux blessés.

Toutefois, le ministère rassure les populations que toutes les dispositions sont prises pour ramener le calme et la sérénité dans la zone. « D’ores et déjà le meurtrier du chef de village a été arrêté. Vingt-trois (23) personnes prises en flagrant délit de commission d’actes d’incendie sur un campement ont été arrêtées».

Une enquête est ouverte pour déterminer les responsabilités des uns et des autres dans ces événements tragiques.

« L’Etat sera sans faiblesse contre tous ceux qui ont si dangereusement mis en péril la paix sociale » prévient-t-il.



Autres titres
Inter Les terro-polisariens mis au pilori par la Présidente de l'Association Canarienne des Victimes du Terrorisme (ACAVITE) 
Maroc Diversité de sujets à la Une des quotidiens marocains 
Bénin Politique, social et santé au menu des quotidiens béninois 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Niger Le Président Issoufou Mahamadou a pris part mardi après-midi à Ouagadougou à la Conférence sur «Gouvernance, Démocratie et Affaires» 
Niger Situation sociopolitique: l'inquiétude du FRDDR 
Niger Communiqué du conseil des ministres du vendredi 12 janvier 2018 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires