Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Maroc Politique, enfance et jeunesse au menu des quotidiens marocains


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les quotidiens marocains parus ce lundi consacrent de larges commentaires au vote du projet de loi de finances pour 2018, aux actions du Maroc en faveur des enfants et à la création du Conseil consultatif de la jeunesse et de l’action associative.

Abordant le vote des députés du projet de loi de finances 2018, +Al Massae+ dénonce une présence faible des députés lors du vote, qualifiant cette attitude des parlementaires d’ « absurde ».

Le journal se demande comment un projet de loi d’une telle importance, qui déciderait de la destinée des Marocains toute une année, parfois par des lois préjudiciables à leur égard, soit voté par un nombre réduit de députés.

Par leur absentéisme, qui se révèle très déplorable lors du vote d’un projet de loi tel que celui de finances, les députés prouvent encore une fois qu’ils ne pensent qu’à leurs intérêts particuliers, juge-t-il.

Dans le même ordre d’idée, +Al Alam+ tente de justifier le vote d’abstention du groupe istiqlalien. L’abstention est politique et juridique, relève le journal.

Elle est politique car elle reflète la position du parti de l’Istiqlal qui avait choisi un « soutien critique » du gouvernement, et juridique parce que le parti de la balance a estimé que ce texte ne répond pas aux exigences actuelles et aux attentes exprimées par les différentes catégories des citoyens, explique-t-il.

+Assabah+ revient sur la problématique de la dépendance de l’économie marocaine aux pluies. La publication estime que l’immense défi auquel est confronté le Maroc c’est de rompre avec la politique qui attend les pluies pour réaliser une croissance élevée, faisant savoir que la persistance dans la politique de la subordination de l’économie à la météorologie ne pourrait que conduire à une paralysie économique et des crises sociales.

Il appelle à suivre l’exemple de certains pays, dont la situation est similaire à celle du Royaume, pour ainsi briser le lien entre le climat et l’économie et conjurer le risque des crises sociales et économiques.

+L’Economiste+ revient sur les actions du Maroc en faveur des enfants. Il se demande comment le Maroc, qui a mis presque tous ses enfants à l’école primaire en moins de 20 ans et abaissé son taux de pauvreté en dessous de la moyenne mondiale, « est aussi le pire de tous quant à la violence faite aux enfants » et se situe dans « le plus mauvais quart de l’humanité pour la mortalité des moins de cinq ans ».

+Al Ahdath Al Maghribia+ affirme que la deuxième Chambre du Parlement (Conseillers) a accéléré l’adoption du projet relatif au Conseil consultatif de la jeunesse et de l’action associative.

En effet, les sénateurs ont jusqu'au lundi 20 novembre pour déposer leurs amendements concernant ce projet de loi avec, comme autre deadline, mercredi prochain pour voter ledit projet et le renvoyer à la Chambre des représentants pour une deuxième lecture.

Les amendements devront être déposés auprès de la commission permanente des affaires culturelles et sociales.

Le quotidien rappelle que ce projet de loi avait fait l’objet d’un rapport du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), sollicité par les Conseillers le 8 novembre dernier.



Autres titres
Congo RDC 400.000 enfants risquent de mourir de malnutrition au Kasaï ravagé par les violences (UNICEF) 
Sénégal Dakar abritera un atelier de formation sur l’occupation des terres 
Burkina-Faso 19e anniversaire de l’assassinat du journaliste Norbert ZONGO: Message du ministre de la Communication et des relations avec le Parlement, Porte-parole du gouvernement 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle
RECHERCHE
Maroc Politique, droit de l’Homme, social et sport au menu des quotidiens marocains 
Maroc La marche de Rabat et la production de véhicules électriques font la manchette de la presse marocaine 
Maroc Les répercussions de la décision de Trump au menu des quotidiens marocains 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires