Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Inter La tolérance: « un combat pour la paix, un acte d'humanité », rappelle la nouvelle chef de l'UNESCO


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
La-tolerance:--un-combat-pour-la-paix,-un-acte-d-humanite-,-rappelle-la-nouvelle-chef-de-l-UNESCO

La nouvelle Directrice générale de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), Audrey Azoulay, a souligné que la tolérance « doit être plus que de l'indifférence et qu'une acceptation passive des autres ».

Dans un message diffusé à l'occasion de la Journée internationale de la tolérance (16 novembre), celle qui a officiellement pris la direction de l'UNESCO mercredi, a appelé à faire de la tolérance « un combat pour la paix ».

« Nous assistons aujourd'hui à la montée de politiques d'exclusion et de discours de division. Nous voyons la diversité rejetée comme une source de faiblesse. Nous voyons être glorifiés des mythes de cultures et de traditions 'pures', alimentés par l'ignorance et, parfois, la haine. Nous voyons des personnes être montrées du doigt et réprimées. Nous assistons à des attentats terroristes barbares conçus pour affaiblir le tissu du 'vivre ensemble' », a déclaré celle qui occupa les fonctions de Ministre de la culture et de la communication de la France entre 2016 et 2017.

Pour Mme Azoulay, la tolérance doit être vue comme « un acte de libération, par lequel les différences des autres sont acceptées comme étant égales aux nôtres ».

« Cela signifie respecter la grande diversité de l'humanité en se fondant sur les droits de l'homme. Cela signifie dialoguer avec les autres par-delà les obstacles. Cela signifie résister à toutes les formes de racisme, de haine et de discrimination », a déclaré la Directrice générale, précisant que la discrimination à l'égard d'une personne constitue une discrimination à l'égard de tous.

La chef de l'UNESCO a souligné que si toutes les cultures sont différentes, l'humanité est une même communauté qui partage des valeurs, un passé et un avenir. « Tous les humains sont différents, et c'est une force pour les sociétés, pour la créativité et l'innovation », a-t-elle dit. « Il y a sept milliards de façons d'être humain, mais nous sommes membres d'une même famille, tous différents, tous pareillement à la recherche du respect des droits et de la dignité ».

La tolérance exige de nouvelles politiques qui respectent la diversité et le pluralisme au nom des droits de l'homme, a souligné Mme Azoulay.

« Elle exige, par-dessus tout, que tous, femmes et hommes du monde, œuvrions pour la tolérance dans notre propre vie en cherchant à comprendre les autres et en rejetant tout racisme et toute haine, y compris l'antisémitisme », a-t-elle dit.

Deuxième femme à diriger l'UNESCO, Mme Azoulay a souligné que le rôle de son Organisation, au sein du système des Nations Unies, est d'approfondir les liens d'une même humanité par la compréhension, le dialogue et le savoir.

« La tolérance est un acte d'humanité, que nous devons cultiver et pratiquer chaque jour dans notre vie pour jouir de la diversité qui nous rend forts et des valeurs qui nous unissent », a-t-elle déclaré.

L'AUTEUR
ONU


Autres titres
Congo RDC 400.000 enfants risquent de mourir de malnutrition au Kasaï ravagé par les violences (UNICEF) 
Sénégal Dakar abritera un atelier de formation sur l’occupation des terres 
Burkina-Faso 19e anniversaire de l’assassinat du journaliste Norbert ZONGO: Message du ministre de la Communication et des relations avec le Parlement, Porte-parole du gouvernement 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle
RECHERCHE
Inter L'ONU lance une campagne d'un an pour marquer les 70 ans de la Déclaration universelle des droits de l'homme 
Inter UNICEF: Mieux protéger les enfants dans un monde numérique tout en améliorant l'accès à Internet des plus défavorisés 
Inter La Conférence mondiale pour l’Éducation (GE7) a été lancée à Paris 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires