Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Sénégal Les quotidiens résument la visite de Me Wade à Léona Niassène


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

La sortie de l’ex-président Me Abdoulaye Wade contre Macky Sall, hier à Léona Niassène (Centre), où il était parti présenter ses condoléances suite à rappel à Dieu du khalife, fait les choux gras des quotidiens sénégalais parus jeudi.

«Présentation de condoléances à Léona Niassène : Wade foudroie encore Macky», rapporte Les Echos.

Dans ce journal, l’ex-locataire du Palais affirme : «Il (Macky Sall) veut donner mon nom à l’aéroport de Diass ; mais s’il le fait, je le traine en justice. Je ne suis pas comme ces présidents qui sont Mourides à Touba, et Tidianes à Tivaouane ou Médina Gounass».

A la Une de Vox Populi, Me Wade persiste : «Si Macky baptise l’AIBD à mon nom, je l’amène au tribunal. Je n’accepterai jamais de prendre la place de Blaise Diagne. Pour moi, c’est un héros».

Notant que Wade menace Macky, L’As le cite : «Si l’aéroport de Diass porte mon nom, je porte plainte».

Du côté politique, Me Wade affirme être victime d’un complot, mais différent des gens qui changent de confrérie au gré des circonstances.

«Nouvelle dénomination de l’AIBD-Wade crashe sur Macky», titre Le Quotidien, dans lequel journal, le pape du Sopi ajoute : «Je n’en veux pas et s’il donne non nom, je porte plainte».

Pour Sud Quotidien, «Wade se radicalise» en rejetant le dialogue politique net la rebaptisation de l’aéroport de Diass.

A propos du dialogue politique, Walfadjri parle d’un «agenda caché pour Macky Sall».

Pendant ce temps, EnQuête traite du trafic de médicaments contrefaits et de l’absence de sanctions, et affiche «la révolte des pharmaciens» dont l’Ordre s’est constitué partie civile en s’appuyant sur les avocats Me Abdoulaye Babou et Me Kanouté.

Le Témoin reste en justice avec l’affaire Khalifa Sall dont «les avocats veulent contraindre le juge à instruire aussi à décharge».

Pour ce faire, le journal informe que les avocats du maire de Dakar, en prison dans l’affaire de la gestion de sa caisse d’avance, multiplient les requêtes pour ralentir la cadence du doyen des juges Samba Fall décidé à renvoyer le dossier devant la juridiction de jugement.

En sport, Stades parle du Mondial 2018 avec son tirage virtuel et place le Sénégal dans le même groupe que l’Argentine, le Brésil, l’Allemagne et l’Espagne.

«Intéressement des joueurs et du staff technique : Une qualif’ et des soucis en prime», titre L’Observateur, informant que l’argent de Macky Sall sème la confusion, mais que des cadres de la Tanière exigent la transparence et un partage équitable.

Selon nos confrères, un total de 45 joueurs est concerné par ces primes.



Autres titres
Burkina-Faso Education et infrastructures au menu de la presse en ligne burkinabè 
Maroc Diversité de sujets au menu des quotidiens et hebdomadaires marocains 
Sénégal La grève des ailleurs de l’AIBD se paie la Une des quotidiens sénégalais 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Sénégal La grève des ailleurs de l’AIBD se paie la Une des quotidiens sénégalais 
Sénégal Mouvement de débrayage à l'aéroport international Blaise Diagne 
Sénégal ENGAGER LES ENTREPRISES DANS LA RESPONSABILITE SOCIETALE AU PROFIT DE L’ENFANT 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires