Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Burkina-Faso La société civile s’attaque au problème de la spoliation foncière


Société

Agenceecofin | | Commenter |Imprimer
La-societe-civile-s-attaque-au-probleme-de-la-spoliation-fonciere

Le bilan de la commission interministérielle burkinabé chargée de l’apurement du foncier est loin du compte. C’est ce qu’a déclaré la Coalition des Associations pour la Défense du Droit au Logement (CADDL), lors d’une conférence de presse, ce 14 novembre.

Pour le regroupement d’organisations de la société civile, porté sur les fonts baptismaux en juillet 2016, le problème de la spoliation foncière à Ouagadougou demeure en effet préoccupant.

« Pour la coalition, l’orientation prise par cette commission traduit clairement un manque de volonté manifeste de faire la lumière sur le passif des lotissements et du logement. La CADDL déplore, en premier lieu, l’attentisme de la commission dont les membres, au lieu de faire des sorties de terrain, ont préféré rester dans les bureaux et demander aux populations de venir déposer leurs doléances. Des doléances qui ne serviraient à rien puisque deux (02) mois après la fin des travaux, rien ne filtre à en entendre les associations affiliées à la CADDL. Celles-ci dénoncent par ailleurs la substitution des associations par les hommes politiques qui attribuent les parcelles aux sociétés immobilières, lesquelles sociétés construisent ensuite des cités qui ne sont pas à la portée de toutes les populations de ces quartiers. », rapporte, à ce propos, Le Faso.net.

Face à ce constat, la CADDL suggère notamment que des audits soient menés « pour situer les responsabilités, procéder au retrait des parcelles illégalement attribuées et les réattribuer aux populations injustement brimées et spoliées » et que les responsables fassent l’objet de poursuites judiciaires.



Autres titres
Burkina-Faso Education et infrastructures au menu de la presse en ligne burkinabè 
Maroc Diversité de sujets au menu des quotidiens et hebdomadaires marocains 
Sénégal La grève des ailleurs de l’AIBD se paie la Une des quotidiens sénégalais 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Burkina-Faso Education et infrastructures au menu de la presse en ligne burkinabè 
Burkina-Faso Soutien au G5 Sahel, politique et faits divers occupent la Une des quotidiens burkinabè 
Burkina-Faso Compte rendu du Conseil des ministres du jeudi 14 décembre 2017 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires