Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Burkina-Faso Politique et sécurité au menu des quotidiens burkinabè


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les quotidiens burkinabè font écho de l’actualité nationale marquée par des questions sécuritaires et politiques.

Le quotidien privé Le Pays, à travers sa rubrique hebdomadaire ‘’Mardi politique’’ donne la parole au juriste et enseignant de droit à l’Université de Ouagadougou, Pr Augustin Loada.

Dans l’entretien, M. Loada, par ailleurs, ancien ministre sous la Transition qui dit à propos de la gouvernance du président du Faso Roch Marc Christian Kaboré, que: «franchement, je m’attendais à mieux».

Pour sa part, le quotidien national Sidwaya consacre sa manchette à l’ouverture, hier lundi à Ouagadougou, de la 70e session du Comité exécutif de l’Union parlementaire africaine (UPA).

Le journal rapporte qu’à cette rencontre s’ajoute la 40e conférence qui sera tenue les 9 et 10 novembre.

«Durant six jours, les membres de l’Union vont réfléchir à plusieurs thèmes notamment +la contribution des parlements nationaux à la préservation de la souveraineté nationale et au renforcement de la paix et de la sécurité en Afrique».

Quant à L’Observateur Paalga, le doyen des quotidiens privés du Burkina Faso, il revient sur la deuxième convention nationale des femmes du parti au pouvoir, le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), informant qu’il y a eu l’instauration d’un comité pour suivre la mise en œuvre du référentiel national de développement.

Le même journal aborde la conférence de presse animée la veille, par le ministre des Affaires étrangères, Alpha Barry, au sujet du financement du G5 Sahel, regroupant les cinq pays que sont le Burkina Faso, le Mali, la Mauritanie, le Niger et le Tchad.

A lire L’Observateur Paalga, «la recherche de fonds se poursuivra à Bruxelles » où aura lieu, le 14 décembre prochain, la conférence de mobilisation de fonds.

Evoquant cette actualité, Aujourd’hui au Faso titre: «Force du G5-Sahel: 70 milliards de F CFA annoncés sur 270».

«Selon le ministre le montant de 108 millions d’euros annoncés comprend les 50 millions d’euros que doivent mobiliser les pays du G5 Sahel », écrit le confrère.

Pendant ce temps, le journal Le Quotidien barre à sa Une : «Financement de la force du G5 Sahel: Plus de 277 milliards de F CFA pour neutraliser les terroristes».



Autres titres
Bénin Mandat de dépôt contre Laurent METONGNON:le FSP dénonce une tentative de mise à mort de la liberté d'expression 
Maroc Education, économie, politique et sport au menu des quotidiens marocains 
Burkina-Faso Education primaire et secondaire: les enseignants annoncent une grève de 96h 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle
RECHERCHE
Burkina-Faso Education primaire et secondaire: les enseignants annoncent une grève de 96h 
Burkina-Faso Visite de Macron, partis politiques et culture au menu des quotidiens burkinabè 
Burkina-Faso Fichier des formations et partis: en somme, tous ne sont pas en règle 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires