Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Burkina-Faso Marche-meeting et Tour du Faso, à la Une des quotidiens burkinabè


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les quotidiens burkinabè, parvenus à APA ce lundi matin, commentent l’étape finale du 30e Tour cycliste du Faso, sans oublier de revenir largement sur la marche-meeting organisée, samedi dernier à Ouagadougou, par des Organisations de la société civile (OSC).

«Insurrection populaire et putsch manqué : Une marche pour réclamer justice», titre le quotidien national Sidwaya qui informe que plusieurs centaines de personne ont battu le pavé, le samedi 4 novembre 2017, à Ouagadougou pour dire non à l’impunité.

A ce sujet, Aujourd’hui au Faso fait remarquer que l’initiative de la marche-meeting est des Comités de défense et d’approfondissement des acquis de l’insurrection populaire (CDAIP), en collaboration avec le Mouvement burkinabè des droits de l’Homme et des peuples (MBDHP) et une quinzaine d’autres structures actives d’Organisations de la société civile (OSC) et syndicales burkinabè.

Pour sa part, L’Observateur Paalga, le doyen des quotidiens privés du Burkina Faso, arbore en première page : «MBDHP : On a marché contre les crimes impunis», titre illustré par l’image de la foule des marcheurs.

De son côté, Le Pays, autre quotidien privé, souligne que «des OSC tirent la sonnette d’alarme», avant d’ajouter qu’il s’agit du «premier vrai coup de semonce contre Roch (Marc Christian Kaboré, président du Faso, Ndlr)».

Quant au journal Le Quotidien, il affiche en manchette, les propos du coordonnateur du CDAIP, Elie Tarpaga qui a affirmé, lors du meeting qu’«il appartient au peuple d’apporter la réponse politique à cette provocation du pouvoir actuel».

En sport, les journaux se sont intéressés au cyclisme, notamment, le 30e Tour international du Faso (tenu du 27 octobre au 5 novembre 2017) dont c’était l’étape finale, hier dimanche.

Ainsi, Le Quotidien met en exergue: «30e Tour du Faso: Le Marocain Mraouni Salaheddine, grand vainqueur», là où Aujourd’hui au Faso s’exclame: «L’Allemagne domine, la Maroc s’impose !».

Le journal cité en second lieu, relate que «comme chaque année, c’est sur le boulevard de l’indépendance que le Tour du Faso a connu son épilogue».

Aujourd’hui au Faso croit savoir que «les Marocains n’ont pas lâché le morceau », alors que «les Allemands auront réussi à briser le rêve des Burkinabè qui espéraient rester maîtres sur les artères de Ouagadougou, devant le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré, qui a honoré cette 30e édition de sa présence».

Pendant ce temps, L’Observateur Paalga résume la compétition en ces termes : «Tour du Faso 2017: Echec burkinabè, bravoure allemande et réussite marocaine».



Autres titres
Maroc Religion: Invocation de Allah ce vendredi en vue de la tombée de pluies 
Sénégal L’engagement de Tivaouane pour la réélection de Macky Sall en exergue 
Burkina-Faso Grève, société et campagne agricole au menu des journaux burkinabè 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle
RECHERCHE
Burkina-Faso Fichier des formations et partis: en somme, tous ne sont pas en règle 
Burkina-Faso Grève, société et campagne agricole au menu des journaux burkinabè 
Burkina-Faso Mouvement d’humeur et Robert Mugabe à la Une des quotidiens burkinabè 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires