Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Mali Politique, sécurité et élections en couverture des quotidiens


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les journaux maliens de ce lundi font la part belle aux élections municipales partielles couplées aux élections régionales prévues le 17 décembre prochain. La sécurité et la politique sont aussi abordés.

‘‘Les Français ont-ils tué les 11 militaires maliens ?’’, se demande l’éditorialiste du quotidien l’Indicateur du renouveau expliquant que ‘’dans un communiqué, le Groupe de soutien à l’Islam et aux Musulmans dirigé par le djihadiste malien, Iyad Ag Ghaly, a annoncé vendredi dernier la mort des 11 militaires maliens détenus en otage et 3 djihadistes au cours d’une opération de la force française Barkhane intervenue dans la nuit du jeudi 26 au vendredi 27 octobre à Abeïbara, dans la région de Kidal.’’

Ce communiqué a été publié 48 heures après l’annonce par les français de la mort de 15 terroristes lors d’un raid de la force Barkhane, ajoute le journal.

‘’Iyad met Barkhane en mal avec l’opinion et le gouvernement malien’’, écrit pour sa part le quotidien le Républicain.

Dans le chapitre des élections du 17 décembre, l’Indépendant nous apprend ‘’la CMA demande leur report jusqu’à la mise en place des conditions idoines, optimales et transparentes.’’ ‘’La CMA demande de surseoir à la tenue des élections communales et régionales’’, confirme le Républicain, rejoint pas Info-Matin, qui publie l’entièreté du communiqué de la CMA à ce propos.

Restons avec le quotidien Info-Matin pour signaler ce changement majeur dans la donne politique. ‘’Futures échéances électorales, Racine Seydou Thiam pactise avec Soumi’’, nous apprend le confrère. Racine Seydou Thiam n’est autre que l’ancien directeur de la communication du président Ibrahim Boubacar Keita et Soumi, de son vrai nom Soumaila Cissé, président du pari URD et chef de file de l’opposition. ‘’Au delà de nouer les alliances en perspectives des élections, les deux formations (CAP de Thiam et URD de Cissé) ont convenu de la possibilité très prochainement d’une fusion.’’

Toujours sur l’échiquier politique, l’Indicateur du renouveau s’intéresse à Mamadou Hawa Gassama, député et figure de l’opposition qui a récemment eu des mots doux pour le président IBK. Le journal indique que ce n’est pas pour aller du côté du RPM, le parti au pouvoir : ‘’Je ne regrette pas d’avoir félicité IBK, mais je n’irai jamais au RPM”, dixit le député Gassane dans les colonnes de l’Indicateur du renouveau.



Autres titres
Inter Les polluants issus de l’agriculture représentent une menace sérieuse pour l’eau du monde entier (FAO) 
Niger Manifestation contre la loi de finances 2018: les OSC ne décolèrent pas 
Mali Koulouba: Des serviteurs de l’Etat honorés 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Mali Koulouba: Des serviteurs de l’Etat honorés 
Mali Démarrage des travaux d’aménagement de la voie d’accès à l’aéroport de Gao et la voirie urbaine de Gao 
Mali Ministère du culte: un modèle de l’imprimé-type de mariage adopté 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires