Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Sénégal Le débat sur la levée de l’immunité parlementaire de Khalifa Sall se paie la Une des quotidiens sénégalais


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Le débat suscité par la demande du Procureur de la République, Serigne Bassirou Guèye, adressée à l’Assemblée nationale pour lever l’immunité parlementaire de Khalifa Sall, maire de Dakar en prison dans l’affaire de la gestion de sa caisse d’avance, alimente les quotidiens sénégalais parus vendredi.

«Affaire Khalifa Sall-Le Parquet demande la levée d’une immunité…qu’il disait inexistante !», s’exclame Le Témoin.

Dans ce journal, Ciré Clédor Ly, l’un des avocats du maire de Dakar affirme : «On est prêt à un procès si…»

«Levée de l’immunité parlementaire de Khalifa Sall : Questions sur la procédure», note EnQuête, se demandant : «La commission ad hoc va-t-elle se déplacer à Rebeuss pour entendre le maire de Dakar ?»

Quoi qu’il en soit, Libération informe que la commission ad hoc entre en action pour lever l’immunité parlementaire de Khalifa Sall.

Poursuivant ce débat, Sud Quotidien constate que «l’opposition lève les boucliers» contre la levée de l’immunité parlementaire du maire de Dakar.

«Dès lors qu’ils acceptent en fin son immunité, ils doivent le libérer immédiatement», estime le député Déthié Fall de Rewmi.

Pour El Hadj Issa Sall, député du PUR, «nous devons prendre nos responsabilités en mettant, en procédure d’urgence, une commission ad hoc pour l’arrêt des poursuites».

«Jugement de Khalifa Sall : Ce qui fait peur», titre Walfadjri, expliquant que la demande de levée de l’immunité parlementaire de M. Sal n’est rien d’autre qu’une mesure de précaution prise par le Parquet aux fins de déjouer tout obstacle au jugement du maire de Dakar.

A sa Une, L’As informe que «Macky impose un dress-code à son Gouvernement» invité à porter des costumes sombres ou des grands boubous blancs.

Le journal parle du deuxième compact du Mill2nium Challenge Corporation et note que 289 milliards f cfa sont en jeu».

«Après les routes dans le Nord, le Sud, le Sud Est, c’est autour de l’énergie. Le projet sénégalais présenté au MCC devrait s’appuyer sur quatre composantes», écrit le journal.

«Financement du 2ème compact-Le MCA revient avec énergie. Le coût des projets est estimé à 488 milliards f cfa», détaille Le Quotidien.

Ce qui fait dire au Soleil que pour le second compact du MCA, quatre projets d’un coût de 489,2 milliards f cfa sont identifiés.



Autres titres
Maroc Religion: Invocation de Allah ce vendredi en vue de la tombée de pluies 
Sénégal L’engagement de Tivaouane pour la réélection de Macky Sall en exergue 
Burkina-Faso Grève, société et campagne agricole au menu des journaux burkinabè 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle
RECHERCHE
Sénégal L’engagement de Tivaouane pour la réélection de Macky Sall en exergue 
Sénégal Macky Sall ne veut pas confier la gestion des terres aux collectivités locales 
Sénégal Le communiqué du Conseil des ministres du 22 novembre 2017 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires