Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Sénégal Terrorisme et politique font les choux gras des quotidiens sénégalais


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

La presse quotidienne sénégalaise parue samedi traite en priorité du terrorisme avec l’arrestation à Rosso (Nord) d’un présumé djihadiste, et de la politique avec la crise au Parti socialiste (Ps, mouvance présidentielle) qui s’accentue à cause de l’exclusion des frondeurs, dont Khalifa Sall, le maire de Dakar.

«Rosso Sénégal : La police neutralise un terroriste», informe EnQuête qui explique que le présumé terroriste, Mohamed a été transféré, hier, à la Division des investigations criminelles (DIC).

Selon le journal, il a été alpagué grâce aux informations fournies par Interpol.

Pour L’As, arrêté à Rosso, Mohamed avait en possession des explosifs.

«Attaques terroristes-Le Sénégal se prépare au pire. L’Etat bunkérise les édifices publics. Un des membres du commando terroriste qui voulait frapper un hôtel dakarois est arrêté», détaille L’Observateur à sa Une.

A Rosso, le journal rappelle que Mohamed a été intercepté.

En politique, Le Quotidien se focalise sur l’exclusion de Khalifa Sall et Cie et note que «les Verts virent au rouge».

«Si Tanor ne lance pas la vente des cartes, nous le ferons», affirme Barthélémy Dias, pro-Khalifa.

«Ce sont des joueurs (frondeurs) qui marquent contre leur camp», rétorquent les jeunesses socialistes.

«Crise chez les Verts : Le Ps s’enfonce dans le malaise», constate Walfadjri.

Dans sa rubrique Détente, Sud Quotidien informe que l’ancien Premier ministre, «Abdoul Mbaye passe à l’Acte».

Selon le leader de l’Action citoyenne et du Travail (Act), dans l’affaire Petrotim, Macky Sall ne veut pas savoir pourquoi on lui fait signer un décret sur la base d’un faux rapport.

«Sep Sénégalais sur 10 ne sont pas contents du Gouvernement», affirme à la Une de L’As, Abdoulaye Ndiaye, responsable de l’Apr de Grand-Yoff.

Dans Le Soleil, Seydou Guèye, porte-parole du Gouvernement revient sur le 3ème séminaire intergouvernemental franco-sénégalais et estime que «la France s’est engagée à hauteur de plus de 548 milliards f cfa dans le Plan Sénégal Emergent».





Autres titres
Bénin Mandat de dépôt contre Laurent METONGNON:le FSP dénonce une tentative de mise à mort de la liberté d'expression 
Maroc Education, économie, politique et sport au menu des quotidiens marocains 
Burkina-Faso Education primaire et secondaire: les enseignants annoncent une grève de 96h 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Sénégal La politique fait les choux gras des quotidiens sénégalais 
Sénégal L’engagement de Tivaouane pour la réélection de Macky Sall en exergue 
Sénégal Macky Sall ne veut pas confier la gestion des terres aux collectivités locales 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires