Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Guinée La grogne sociale à Beyla à la Une de la presse électronique guinéenne


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

La presse électronique guinéenne a largement fait écho, ce vendredi, au soulèvement populaire qui prévaut depuis 72 heures à Beyla, ville de la région forestière située au Sud-Est du pays, entre des manifestations et la police.

« Vive tension à Beyla : une vingtaine de maisons incendiées », titre à sa Une Africaguinée. Selon ce journal en ligne, la tension ne faiblit pas à Beyla, préfecture de la région forestière située au Sud-Est de la Guinée, qui connaît depuis 72 heures des manifestations.

« Les manifestants exigent le respect des engagements pris par le Président Alpha Condé lors de la campagne électorale du scrutin présidentiel d’octobre 2015 », écrit-il.

Au total, une vingtaine de maisons ont été incendiées, la base de la gendarmerie locale a été saccagée et tout son matériel emporté. Les routes sont actuellement barricadées, la circulation stoppée. Des jeunes ont brulé des pneus partout dans les rues.

« Tension à Beyla : le préfet exfiltré de la ville par les forces de l’ordre », renchérit, pour sa part, Guinéenews qui rajoute également que le préfet, Lamine Cissé, serait actuellement du côté de N’Zérékoré, le chef-lieu, située à près de 135Km de Beyla.

« Selon nos informations, les jeunes frondeurs, qui refuseraient de discuter avec une délégation venue de N’Zérékoré, continuent de camper sur leurs exigences », a-t-il martelé.

« Beyla : les manifestants contrôlent la ville, la sécurité retranchée dans la périphérie », écrit encore Guinéematin. Selon ce site, un calme précaire règne au centre-ville de Beyla où la médiation menée par la société civile locale a permis de faire bouger légèrement les lignes entre les manifestants et les services de sécurité.

« Concert du 22 octobre 2017 : Davido confirme sa venue à Conakry », prévient Médiaguinée.

Initialement annoncé à Conakry le 15 octobre, la mégastar du pop nigérian, Davido, sera bien à Conakry pour son concert du dimanche 22 octobre prochain au Palais du peuple. « La star a confirmé sa venue sur son compte Twitter », a-t-il annoncé.



Autres titres
Bénin Mandat de dépôt contre Laurent METONGNON:le FSP dénonce une tentative de mise à mort de la liberté d'expression 
Maroc Education, économie, politique et sport au menu des quotidiens marocains 
Burkina-Faso Education primaire et secondaire: les enseignants annoncent une grève de 96h 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Guinée Politique, grève et faits divers au menu de la presse électronique guinéenne 
Guinée Grève scolaire et démission de Mugabe au menu de la presse électronique en Guinée 
Guinée La presse électronique jubile pour la levée des 14,6 milliards de dollars à Paris 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires