Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Algérie 500 personnes condamnées à des peines capitales : Amnesty International réagit


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
500-personnes-condamnees-a-des-peines-capitales-:-Amnesty-International-reagit

Hier lundi, veille de la journée mondiale de l’abolition de la peine capitale, Amnesty International Alger a appelé les dirigeants de ce pays à abolir la peine de mort. Selon la Directrice d’Amnesty Alger, «il existe actuellement 500 personnes condamnées à la peine capitale en Algérie».

Ainsi, l’abolition pure est simple de cette peine, c’est ce que demande Hassina Oussedik, la Directrice d’Amnesty International au pouvoir d'Alger qui, sous prétexte que l’opinion publique n’était pas encore favorable n’a pas aboli la peine de mort lors de la dernière révision constitutionnelle en 2016.

Afin de sensibiliser les populations algériennes sur le bien-fondé de l’abolition de la peine capitale, le bureau d’Amnesty à Alger a invité un panel d’avocats et de juristes pour donner leurs avis ou leurs témoignages sur cette condamnation abolie dans 104 pays.

Et ces avocats à l’unanimité ont relevé plusieurs incohérences dans le code pénal qui en réalité n’est pas la panacée aux infractions quelles qu'elles soient. « L’Algérie doit être le premier pays arabe et maghrébin à abolir la peine de mort », a déclaré Miloud Brahimi, l’un des avocats.

Pour atteindre le plus grand nombre possible, une vidéo sur « l’inefficacité de la peine de mort » sera diffusée sur les réseaux sociaux par le bureau d’Amnesty International dans la perspective de sensibiliser les Algériens à adhérer à cette «démarche humaniste».



L'AUTEUR
Magnim K.


Autres titres
Somalie Le bilan de l’attentat de Mogadiscio s’alourdit 
Maroc La presse marocaine décrypte le discours royal prononcé devant le parlement 
Burkina-Faso Thomas Sankara monopolise la Une des quotidiens burkinabè 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle
RECHERCHE
Algérie 500 personnes condamnées à des peines capitales : Amnesty International réagit 
Algérie Les autorités algériennes reviennent au chantage à la terreur pour faire passer leur politique d'austérité 
Algérie Comment l'Algérie "accueille" les migrants subsahariens ! 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires