Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Burkina-Faso Politique, justice et sport en vedette dans les quotidiens burkinabè


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les quotidiens burkinabè parvenus à APA ce lundi matin, commentent l’actualité politique, marquée par la crise au sein de l’Union pour le progrès et le changement (UPC, opposition), et sportive, avec la défaite des Etalons lors de la 5e journée des éliminatoires pour la coupe du monde Russie 2018, sans oublier le mandat de dépôt délivré au réalisateur Tahirou Tasséré Ouédraogo.

Dans sa rubrique hebdomadaire ‘’Le voyageur de Guena’’, le journal Le Quotidien renseigne que le réalisateur Tahirou Tasséré Ouédraogo qui a eu une altercation le 30 septembre dernier avec sa deuxième assistante, Azata Soro, en plein tournage de la série ‘’Le trône’’, a été présenté, le vendredi 6 octobre, au procureur.

Et de préciser que selon les informations recueillies, «il a été placé sous mandat de dépôt à la Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou (MACO) ».

Le journal rappelle que lors de l’altercation, la jeune comédienne avait été blessée au visage par le réalisateur, à l’aide d’une bouteille.

A ce sujet, L’Observateur Paalga, le doyen des quotidiens privés du Burkina Faso titre : «Agression Azata Soro: Tahirou Ouédraogo déposé à la MACO».

Pour sa part, Aujourd’hui au Faso fait remarquer que depuis l’incident, plusieurs démarches ont été faites pour rapprocher les positions, afin que l’assistante puisse retirer sa plainte, sans succès.

En politique, le même journal revient sur la crise au sein de l’Union pour le progrès et le changement (UPC), principal parti de l’opposition où des députés ont décidé de créer un autre groupe parlementaire, dénommé UPC-Renouveau démocratique.

Selon le journal, les frondeurs, au nombre de 13, ont effectué leur première sortie médiatique, hier dimanche, pour donner des explications.

«Face aux journalistes, Daouda Simboro, désormais anciens président du groupe parlementaire UPC et nouveau président du groupe UPC-Renouveau démocratique a expliqué que leur démarche vise à ramener le parti vers ses idéaux de départ», écrit Aujourd’hui au Faso.

Le sujet fait la manchette de L’Observateur Paalga ainsi libellée : «Les sécessionnistes persistent et signent».

Pendant ce temps, Le Quotidien plaque à sa Une ces propos du député Daouda Simboro, porte-parole des frondeurs : «Nous sommes sommés de rendre nos mandats dans 72 heures» et du porte-parole de l’UPC, Rabi Yaméogo : «Nous n’allons jamais tolérer la création d’un autre groupe parlementaire».

Le Pays dans une démarche similaire cite Rabi Yaméogo qui déclare: «On ne peut pas avoir un pied dedans et un pied dehors» là où Daouda Simboro affirme : «UPC nous sommes, UPC nous resterons».

Evoquant la défaite samedi dernier à Johannesburg des Etalons du Burkina Faso (1-3), face aux Bafana-Bafana d’Afrique du Sud, lors de la 5e journée des éliminatoires pour la coupe du monde Russie 2018, Le Pays estime que «Les Etalons hypothèquent leur chance».

Pour sa part, le quotidien national Sidwaya pense que les poulains de Paulo Duarte ont payé cher «leur première période de jeu catastrophique qui a plombé leur élan tout au long de cette rencontre».

De l’avis de Aujourd’hui au Faso, «à force de colmater les brèches, les Etalons se sont attirés la foudre de la boule de cuir». Et le journal de se demander: «Adieu le Mondial russe ?».



Autres titres
Sénégal Mouvement de débrayage à l'aéroport international Blaise Diagne 
Côte D'Ivoire 3ième Edition de la Journée Promotionnelle du Genre ( JPG 2017) : l’employabilité des filles dans les filières industrielles au coeur des débats 
Côte D'Ivoire Violences basées sur le genre: plus de 300 cas de violences conjugales à Abobo (WANEP-CI) 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Burkina-Faso Soutien au G5 Sahel, politique et faits divers occupent la Une des quotidiens burkinabè 
Burkina-Faso Compte rendu du Conseil des ministres du jeudi 14 décembre 2017 
Burkina-Faso Des affaires judiciaires monopolisent la Une des quotidiens burkinabè . 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires