Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Burkina-Faso Thomas Sankara, justice et terrorisme au menu des quotidiens burkinabè


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les quotidiens burkinabè abordent ce mardi, le terrorisme avec l’attaque, la veille, d’une brigade de gendarmerie dans la région du Sahel du pays, les rentrées scolaire judiciaire, ainsi que le lancement des souscriptions pour la construction du Mémorial Thomas Sankara.

«Souscriptions pour le mémorial Thomas Sankara: Ouvrez vos tirelires !», arbore en sa manchette, le quotidien national Sidwaya qui présente la photo du président Roch Marc Christian Kaboré en train de glisser une enveloppe dans l’urne, en compagnie de l’ancien président ghanéen Jerry John Rawlings.

Avec la même image en première page, L’Observateur Paalga, le doyen des quotidiens privés du Burkina Faso, s’exclame: «Mémorial Thomas Sankara: A vos bourses, la souscription est lancée !».

Pour sa part, Aujourd’hui au Faso mentionne qu’hier lundi, il y a eu «le +la+ des souscriptions», avant de relever qu’il «manque la justice pour que le puzzle soit complet».

Le même journal évoque la rentrée judiciaire 2017-2018 au Burkina Faso effectuée la veille, soulignant que les débats vont porter sur les juridictions nationales et communautaires.

Selon le confrère, l’audience solennelle de la rentrée des juridictions burkinabè s’est effectuée hier lundi sous la présidence de Thérèse Traoré/Sanou, présidente du Conseil supérieur de la magistrature (CSM).

«Le chef de l’Etat, Roch Marc Christian Kaboré et plusieurs autres personnalités du pouvoir judiciaire, législatif et exécutif ont assisté au cérémonial officiel », relate Aujourd’hui au Faso.

De son côté, Le Quotidien, un autre journal privé, renseigne que lors du cérémonial, le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré a invité «les juges à travailler à être en phase avec leur peuple».

Pendant ce temps, Le Pays mentionne en titre: «Rentrée judiciaire 2017-2018: Les hommes en toge reprennent service», là où Sidwaya fait remarquer que «les +mauvais élèves+ des juridictions communautaires à la barre».

Le Pays dans sa rubrique ‘’Mardi politique’’, donne la parole au ministre en charge de la Justice, René Bagoro qui déclare: «Je n’ai pas de carte politique».

Le quotidien national aborde la rentrée scolaire 2017-2018 en titrant : «L’école face aux défis sécuritaires».

Sidwaya rapporte que le ministre de l’Education nationale et de l’Alphabétisation, Jean Martin Coulibaly et son homologue en charge de l’enseignement supérieur Alkassoum Maïga, ont lancé, le lundi 2 octobre, à Djibo dans la province du Soum (région du Sahel), la rentrée scolaire et académique 2017-2018.

A en croire le confrère, le ministre Jean Martin Coulibaly a renouvelé le soutien du gouvernement à la détermination des acteurs de l’éducation du Sahel à assurer les cours en dépit des menaces et attaques terroristes.

Au même moment, Le Quotidien consacre sa manchette à l’attaque terroriste, hier lundi matin, contre la brigade de gendarmerie de Nassoumbou, présentant «le bâtiment totalement détruit».

Le sujet revient dans ‘’Les news du jour’’ de Aujourd’hui au Faso qui informe que «la région du Sahel a une fois de plus été la cible d’une attaque terroriste».

Foi du journal qui cite une source sécuritaire, l’attaque a été perpétrée par des individus non encore identifiés, a ciblé les dortoirs des gendarmes et aurait duré environ 30 minutes.

«Cette attaque qui n’a, fort heureusement, pas fait de victime, a provoqué d’énormes dégâts», écrit aujourd’hui au Faso.



Autres titres
Maroc Sanctions prises à l’encontre d’agents d’autorité et hausse des prix des carburants au menu des quotidiens marocains 
Côte D'Ivoire Troubles à l’école et blocage de l’adoption du budget 2018 à l’Assemblée nationale à la Une des journaux ivoiriens 
Sénégal Le rejet par l’opposition du Comité national du dialogue politique en exergue 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Burkina-Faso Norbert Zongo, politique et éducation au menu des quotidiens burkinabè 
Burkina-Faso 19e anniversaire de l’assassinat du journaliste Norbert ZONGO: Message du ministre de la Communication et des relations avec le Parlement, Porte-parole du gouvernement 
Burkina-Faso Justice, fête nationale et éducation à la une des quotidiens burkinabè 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires