Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Maroc Economie, santé et sport au menu des quotidiens marocains


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les quotidiens marocains parus ce mardi consacrent de larges commentaires à des sujets d’ordre économique notamment la croissance économique et la compensation du gaz butane, ainsi que la grève des médecins du secteur public et les préparatifs pour le match Maroc-Gabon pour le compte des éliminatoires de la Coupe du Monde, Russie-2018.

+Le Matin+ estime que les subventions du gaz butane et du sucre vont « exploser », relevant que, selon les toutes dernières projections de la Caisse de compensation pour l’année 2017, la charge devra atteindre 13,158 milliards de DH, en hausse de 29% par rapport à 2016. Cette importante flambée sera essentiellement due au gaz butane dont la charge bondirait de 41% à 9,652 milliards de DH.

Pour le sucre, la facture s’alourdirait de 3% à 3,506 milliards. Déjà à fin août dernier, la charge du gaz butane a explosé de près de 54%, à 6,452 milliards de DH, en raison « essentiellement de la hausse du cours de ce produit sur les marchés internationaux et du changement de la structure des prix en 2016 », précise la publication.

+Aujourd’hui le Maroc+fait remarquer que la reprise de l’activité agricole commence à porter ses fruits. La valeur ajoutée du secteur primaire s’est nettement redressée au deuxième trimestre de l’année renforçant ainsi la croissance du pays.

Le Produit intérieur brut (PIB) s’est accru, en volume, de 4,2% durant le deuxième trimestre 2017 au lieu de 1% le même trimestre de l’année précédente. Il s’est ainsi établi à 235,89 milliards de dirhams contre 226,48 milliards de dirhams à la même période de l’année précédente, fait-il observer.

Le secteur primaire a vu ainsi sa valeur ajoutée basculer d’une baisse de 11,5% à une hausse de 15,2% à fin juin. Une performance tirée principalement par la hausse de l’activité agricole. Cette dernière s’est améliorée de 17,5% contre une baisse de 12,8% par rapport à la même période de l’année passée. Le secteur représente ainsi une valeur de 31,52 milliards de dirhams. En revanche, l’activité de la pêche a connu un net repli. Une baisse de 7,3% a été relevée dans ce sens contre une hausse de 3,8% une année auparavant, selon le Haut Commissariat au Plan, cité par le quotidien francophone.

+Les Echos+ rapporte que l’institut français « Choiseul », qui vient de publier son classement 2017 des 100 leaders africains de demain, inclut 8 Marocains dans son palmarès. Il s’agit de Mamoune Bouhdoud, l’ex-ministre délégué chargé des PME de 2013 à 2014, actuellement à la tête du groupe Bouhdoud. Premier Marocain sur la liste, il arrive à la 15e place continentale devant Badr Alioua, directeur général d'Attijariwafa bank (19e), et Sarah Kerroumi, secrétaire générale d'Ynna Holding. Saad Sefrioui, directeur général délégué d’Addoha, pointe au 29e rang africain, alors que Youssef Chraibi, PDG d’Outsourcia (38e), et Omar Belmamoun, patron de Platinum Power (43e) sont les cinquième et sixième Marocains sur le classement.

Marouane Ameziane, de l’OCP (60e), et Mohamed Ben Ouda, directeur général de Palmeraie Développement (74e), figurent également parmi les 8 leaders marocains les plus en vue sur le continent. Cette forte présence des responsables et chefs d’entreprises marocains dans ce nouveau classement fait du Royaume le 2e pays le plus représenté derrière le Nigeria (10e) et devant l’Afrique du Sud (7e). Avec 26% du total, l’Afrique du Nord domine ce palmarès continental, précise le journal.

Côté santé, +Al Massae écrit que le bras de fer entre le ministère de la Santé et les médecins du secteur public ne baisse pas d’intensité. Deux semaines seulement après une première grève, les médecins menacent de récidiver, prétextant que le département du ministre Louardi ne veut pas dialoguer mais juste gagner du temps.

Le Syndicat indépendant des médecins du secteur public (SIMSP) annonce qu’une nouvelle grève générale sera observée dans tous les hôpitaux publics et centres de santé du royaume, le lundi 16 octobre courant, rapporte la publication.

Dans une déclaration au journal, Alaoui El Montadar, Secrétaire national du SIMSP, précise que son syndicat a décidé de rééditer une autre grève, le 16 octobre courant, après qu’il lui est clairement apparu que le ministère de la Santé ne cherchait pas à trouver un accord avec les médecins, mais juste à gagner du temps. Et d'ajouter que ces mouvements de protestation ne s’arrêteront pas tant que le département de Houcine Louardi n’aura pas répondu favorablement aux revendications des médecins du secteur public.

Au registre sportif, +Al Ahdath Al Maghribia+ souligne que le complexe Mohammed V à Casablanca sera prêt pour accueillir l’importante rencontre entre les Lions de l’Atlas et les Panthères gabonaises entrant dans le cadre de la 5e journée des éliminatoires de la Coupe du Monde 2018.

À en croire le quotidien arabophone le président de la Fédération marocaine de football, Fouzi Lekjaa a visité l’enceinte casablancaise pour contrôler les travaux de sa mise à niveau.

Selon une source fédérale, contactée par le quotidien casablancais, le patron de la FRMF a montré sa satisfaction de l’état d’avancement des travaux, surtout en ce qui concerne l’éclairage du stade.

D’après la publication, des projecteurs supplémentaires ont été installés et ceux défaillants ont été remplacés dans le but de respecter les normes de la FIFA.



Autres titres
Burkina-Faso Justice, fête nationale et éducation à la une des quotidiens burkinabè 
Burkina-Faso Plainte contre Simon Compaoré et incendie de la mairie de Saponé commentés par la presse burkinabè 
Maroc Politique, droit de l’Homme, social et sport au menu des quotidiens marocains 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Maroc Politique, droit de l’Homme, social et sport au menu des quotidiens marocains 
Maroc La marche de Rabat et la production de véhicules électriques font la manchette de la presse marocaine 
Maroc Les répercussions de la décision de Trump au menu des quotidiens marocains 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires