Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Sénégal Le discours de Macky Sall sur les Rohingyas charme les quotidiens sénégalais


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Le discours sur les Rohingyas prononcé par le chef de l’Etat sénégalais, Macky Sall, hier, à la 72session de l’Organisation des Nations Unies (ONU) se paie la Une des quotidiens sénégalais parus jeudi.

«72ème Assemblée générale de l’ONU : Macky Sall, défenseur de l’islam et des Rohingyas», titre Le Soleil, soulignant que «le président de la République a pris la défense du monde musulman, des Noirs et de l’Afrique».

Le Soleil explique que de la Tribune des Nations Unies, Macky Sall a demandé à mettre fin à la tragédie des Rohingyas en Birmanie.

«Nous ne pouvons accepter que des musulmans soient tenus pour responsables d’une violence dont ils sont eux-mêmes victimes», a dit le président Sall, ajoutant : «Nous avons la responsabilité de travailler ensemble à la recherche de solutions concertées à ce fléau».

«72ème session de l’ONU : Macky se fait l’avocat des Rohingyas», ajoute L’As.

Toutes choses qui font dire à L’Observateur que «Macky (était) en tribune découverte».

Dans ce journal, le chef de l’Etat affirme : «Nous sommes gravement préoccupés par les exactions contre la population musulmane Rohingya. Rien, encore moins la religion, ne saurait justifier le fanatisme violent. Il est temps de ne plus considérer l’Afrique comme un continent du futur, qui se contente de promesses aléatoires».

En politique, Walfadjri rapporte cette colère des alliés du président à l’Assemblée nationale et écrit que «Macky tente d’éteindre le feu».

Selon le journal, le Parti socialiste (Ps), l’Alliance des forces de progrès (Afp), et la Ligue démocratique (Ld) trônent à la tête de commissions.

«La coalition Macky 2012 encore laissée en rade», indiquent nos confrères.

Traitant de l’installation des commissions permanentes de l’Assemblée nationale, Sud Quotidien décrit «Benno en XXXL, la parité encore violée».

Le recours en annulation déposée par les avocats du maire de Dakar devant la Cour suprême fait la Une du journal EnQuête qui note que «Khalifa retient son souffle» car, du verdict que rendent, aujourd’hui, les juges, dépend son sort.

En sport, la publication par le coach national, Aliou Cissé, de la liste des joueurs retenus contre le Cap-Vert, fait les choux gras de quotidiens.

«Aliou Cissé convoque le renégat Mbaye Niang…Et se met à dos les Sénégalais», titre Vox Populi.

«Sélection de Mbaye Niang : Les internautes ne veulent pas d’un traitre», rapporte L’As.

Ce qui fait dire à EnQuête que «Mbaye Niang est l’invité surprise d’Aliou Cissé».



Autres titres
Mali Afrobaromètre:Les maliens préfèrent la justice traditionnelle aux tribunaux 
Sénégal L’alerte terroriste américaine sur Dakar à la Une 
Burkina-Faso Activisme, sécurité et développement s’entremêlent à la Une des quotidiens burkinabè 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle
RECHERCHE
Sénégal L’alerte terroriste américaine sur Dakar à la Une 
Sénégal Les faits de société en exergue dans les quotidiens sénégalais 
Sénégal La politique résume l’actualité sénégalaise 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires