Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Cameroun La paralysie d’une route vitale et la politique en couverture des journaux camerounais


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

La paralysie depuis la veille de la route nationale numéro 3, reliant les métropoles économique Douala et Yaoundé, mais aussi la participation du chef de l’État à la 72ème Assemblée générale des Nations Unies tiennent le haut de l’affiche dans les journaux camerounais parus mardi.

«Yaoundé-Douala : une autre buse s’affaisse !» s’écrie Le Jour au lendemain de l'effondrement d'un ouvrage métallique au lieu-dit Ebomè, le genre de phénomène qu’on ne devrait plus vivre dans un pays réputé sérieux.

The Guardian Post décrit le calvaire des usagers de cet axe, obligés de passer par de longues voies de contournement, parfois impraticables en cette période de fortes précipitations, pour joindre l’un des deux villes ou les localités que traverse cet axe névralgique.

Mutations évoque des «négligences coupables», s’agissant de l’axe le plus important du pays sur le plan économique, puisque desservant non seulement le Cameroun mais aussi la République centrafricaine et le Tchad, au départ du port de Douala, mais dont l’entretien est chaque jour remis en cause.

Cette énième perturbation du trafic sur l’axe routier RN3, selon InfoMatin, suscite de nombreuses réactions qui, pour la plupart, pointent du doigt l’entreprise qui a réalisé cet ouvrage d’art.

Il s’agit d’une véritable «épidémie d’affaissement des routes», glose Émergence qui rappelle qu’un tel phénomène, sur le même corridor, avait déjà, le 21 octobre 2016, conduit des centaines de passagers à se ruer vers un train qui, bondé et roulant à vive allure, avait fini sa course dans un ravin avec, à la clé, 579 morts et de nombreux blessés au bilan final.

Et de pointer, parmi les principales causes de ces incidents, le laxisme, le manque de vigilance et la corruption dans le secteur des travaux publics, non sans rappeler que depuis samedi dernier, un glissement de terrain, suite à de fortes précipitations, a aussi coupé la route reliant Bafoussam à Bamendjou sur une portée de 80 mètres.

Sur le champ politique, le quotidien à capitaux publics Cameroon Tribune se fait l’écho du débat général de la 72ème session de l’Assemblée générale des Nations Unies, qui s’ouvre mardi à New York et dont le thème est : «Priorité à l’être humain : paix et vie décente pour tous sur une planète préservée».

«Le Cameroun se joint aux pays africains qui réclament la réforme des Nation Unies et en particulier du secrétariat général. Yaoundé dit oui à la déclaration de soutien au Secrétaire général initiée par les États-Unis et souhaite une participation de tous à la réforme, en vue d’optimiser les actions onusiennes en faveur de l’aide au développement et au maintien de la paix.»

«Paul Biya décode le Code», titre de son côté InfoMatin, allusion aux annonces de manifestations de protestation du Collectif des organisations démocratiques et patriotiques des Camerounais de la diaspora, dont les activistes promettaient de pourrir le séjour du chef de l’État en terre américaine.

«Habillés soit aux couleurs du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc, au pouvoir), soit en tenues traditionnelles, ils sont venus des sections, sous-sections et comités de base de New York I, du Bronx, de Jersey City, Westchester, New York III, North Eastern, Clay pour faire résonner des chants patriotiques au passage du président de la République, brandissant des banderoles et pancartes porteuses de messages appelant à l’unité nationale.»



Autres titres
Mali Afrobaromètre:Les maliens préfèrent la justice traditionnelle aux tribunaux 
Sénégal L’alerte terroriste américaine sur Dakar à la Une 
Burkina-Faso Activisme, sécurité et développement s’entremêlent à la Une des quotidiens burkinabè 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Cameroun Le souvenir de la catastrophe ferroviaire d’Eséka hante les journaux camerounais 
Cameroun La crise anglophone revient au-devant de la scène dans les journaux camerounais 
Cameroun Economie et politique en vitrine dans les journaux camerounais 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires