Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Mali La candidature de l’ADEMA et l’Assemblée générale de l’ONU au menu de la presse


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les quotidiens maliens de ce lundi fait le zoom sur la candidature de l’ADEMA à la présidentielle de 2018, s’intéressant aussi à l’Assemblée générale de l’ONU ce mardi à New York où la question du financement de la force conjointe du G5 Sahel sera soulevé.

‘’Meeting géant à l’allure de campagne présidentielle à Sikasso le weekend dernier, la candidature de Kalfa Sanogo en 2018 réclamée par des milliers de partisans’’, écrit le quotidien l’Indépendant à sa Une pour camper le décor.

Le journal ajoute que 4000 à 5000 personnes ont pris part à cette rencontre au cours de laquelle le maire de Sikasso a dit oui à l’appel de la section de l’ADEMA pour être candidat à la candidature du parti à l’élection présidentielle de 2018.

L’Indicateur du renouveau fait remarquer qu’il s’agit d’une candidature d’un parti de la majorité alors que le président sortant, Ibrahim Boubacar Keita (IBK), pourrait être candidat à sa propre succession. ‘’Un ancien ami veut l’affronter en 2018’’, renchérit le quotidien l’Indicateur du renouveau’’ qui poursuit, ‘’ Kalfa Sanogo, maire de Sikasso, vient de fausser le plan de certains, qui rêvaient de rassembler toute la mouvance présidentielle autour d’un très probable candidat : l’actuel président IBK.’’

Pour sa part, Info-matin fait remarquer que le processus de désignation du parti n’est pas enclenché : ‘’candidature de l’ADEMA à l’élection présidentielle, ca va saigner’’, écrit le confrère.

L’Assemblée générale de l’ONU à New York est l’autre sujet-phare dans les quotidiens. ‘’Je suis venu pour porter le message fort du G5 Sahel’’, a déclaré à l’Essor, le chef de l’Etat par ailleurs président en exercice de l’ONU.

’’IBK est déjà arrivé à New York où il aura un agenda chargé. ‘’G5 Sahel, lundi décisif pour IBK à l’ONU’’, déclare l’Indicateur du renouveau.

En clair, IBK et ses homologues du G5 Sahel viendront pour chercher de l’argent pour leur projet commun : ‘’ Financement de la force conjointe du G5 Sahel, les chefs d’Etat à l’ONU pour plaider la cause.’’ Le même journal explique que si les préparatifs vont bon train pour le déploiement de la force sur le terrain, le problème de financement demeure entier.

‘’Sur un budget prévisionnel de 420 millions d’euros par an, seule l’Union européenne a consenti à débloquer 50 millions d’euros. Les 5 pays membres du G5 Sahel paient 10 millions chacun.’’ Le reste du financement est à chercher et les pays du G5 espère que les partenaires feront des annonces lors de l’Assemblée générale de l’ONU, laisse entendre le confrère.



Autres titres
Mali Afrobaromètre:Les maliens préfèrent la justice traditionnelle aux tribunaux 
Sénégal L’alerte terroriste américaine sur Dakar à la Une 
Burkina-Faso Activisme, sécurité et développement s’entremêlent à la Une des quotidiens burkinabè 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Mali Afrobaromètre:Les maliens préfèrent la justice traditionnelle aux tribunaux 
Mali La politique, la sécurité et le sport décryptés par les journaux maliens 
Mali L’économie à la une des journaux maliens 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires