Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Maroc Menu diversifié à la Une des quotidiens marocains


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les quotidiens marocains parus ce vendredi consacrent de larges commentaires à la réforme de l’administration, aux divergences au sein du PJD (parti au pouvoir), au marché boursier, à la Ligne de grande vitesse et au 2ème Salon international de l’habitat de Dakar.

+Al Massae+ écrit que les inspections générales des différents ministères devraient jouer un rôle clé dans les mesures que prévoie le gouvernement pour faire face à la détérioration de la qualité des services rendus par les administrations.

Le quotidien explique que ces organes seront pleinement impliqués dans le dispositif de traitement des réclamations des citoyens, et ce afin de mieux identifier les défaillances qui peuvent impacter le rendement du secteur public.

Le journal base cette affirmation sur un accord conclu mercredi 13 septembre par le ministère de la Fonction publique et le ministère de l’Industrie, du commerce, de l’investissement et de l’économie numérique. Ce dernier consiste à mettre en place un portail national pour recevoir les réclamations des citoyens. Cette initiative, écrit-il, ne pourra être efficace qu’avec l’implication des inspections générales qui, aujourd’hui, ont des prérogatives limitées, à l’exception de l’Inspection générale des finances.

+Assabah+ met l’accent sur les divergences qui prévalent au sein du Parti Justice et Développement (PJD). La publication s’est particulièrement intéressée au passage dans lequel Abdelilah Benkirane dit que les membres du parti de la Lampe ne sont pas à la hauteur de la confiance placée en eux par les Marocains. Pour Benkirane, le PJD ne mérite tout simplement pas d’être le premier parti du pays.

Le quotidien souligne que l’ancien chef du gouvernement a appelé à revoir l’approche du parti dans la gestion de la crise actuelle. Pour lui, il est indispensable de retrouver cette cohésion qui existait par le passé, quitte à adopter une nouvelle feuille de route rompant avec l’approche actuelle.

Selon lui, les propos de Benkirane ne font que confirmer que certains leaders du PJD poussent aujourd’hui le parti à rallier les rangs de l’opposition. Du moins, que ces députés veulent s'opposer à un gouvernement dirigé par leur propre parti.

Pour +Al Ahdath Al Maghribia+, il faut surtout voir dans cette sortie de Benkirane les prémices de son retrait de la course pour briguer un troisième mandat de secrétaire général du PJD, chose que pour l'instant les statuts du parti ne permettent pas.

A en croire le journal, le leader politique semble préparer son retrait de la direction du parti et fait tout pour que cela se passe en douceur, sans risquer une scission entre les partisans.

Au registre financier, +L’Economiste+ constate qu’au cours des 3 premiers mois de l’année, les particuliers ont investi 3 milliards de dirhams sur le marché boursier sans compter les placements via les OPCVM.

C’est littéralement exceptionnel sachant que le montant moyen des achats sur une année pleine de 2012 à 2016 (2 milliards de dirhams). Le journal note ainsi une accélération des acquisitions d'actions cotées par les particuliers depuis le quatrième trimestre 2016.

Il faut dire que l'orientation favorable du marché, surtout durant les derniers mois de 2016, a permis le retour des particuliers notamment. Il y a un contexte de taux bas qui influe fortement sur leur prise de décision. La baisse des taux, par la même occasion, affecte aussi les rendements des contrats d'assurance-vie.

Le journal fait remarquer que les particuliers sont actifs en Bourse dans les deux sens, aussi bien à l’achat qu'à la vente. L’ampleur est la même. « Les ventes ont totalisé 2 milliards de dirhams au quatrième trimestre 2016 et dépassent 2,9 milliards de dirhams sur les trois premiers mois de 2017». D’ailleurs, au premier trimestre, les particuliers se sont positionnés à l’achat avec un excédent de 67 millions de dirhams.

+Al Akhbar+ rapporte que pour sécuriser les installations du Train à Grande Vitesse, la Gendarmerie royale passe à l'action et déploie ses éléments le long du parcours entre Kénitra et Larache.

Selon le journal, cette initiative intervient pour sécuriser le parcours du TGV, surveiller installations et infrastructures et contrer tout acte de malveillance qui viserait ce projet structurant pour le pays.

Pour le détail, la publication écrit que les brigades et compagnies de la Gendarmerie de la région du Gharb avaient reçu pour directives de déployer des éléments sur le parcours du TGV. Au niveau central, l'Etat-major de la Gendarmerie a dépêché sur place de précieux renforts et des moyens logistiques, dont des hélicoptères.

+Le Matin+ fait savoir que le deuxième Salon international de l’habitat de Dakar se tiendra du 10 au 12 octobre. Cette manifestation d’envergure connaîtra la participation du Maroc comme invité d’honneur.

Outre l’organisation d’une méga-exposition dédiée à la présentation des dernières technologies et matériaux de construction, le Salon arbitrera une rencontre scientifique qui sera déclinée en trois panels consacrés à l’examen des défis relatifs au logement, notamment la promotion de l’habitat social et les contraintes de financement, ajoute-t-il.

Placé cette année sous le thème « L'habitat social dans le contexte du nouvel agenda urbain : quels leviers d’accélération », le Salon prévoit d’accueillir une centaine d’exposants qui auront l’occasion de présenter les dernières nouveautés en termes de technologies et de matériaux déployés dans l’acte de construction et de vendre leurs produits et services directement aux clients.



Autres titres
Afrique de l'Ouest Formation de la jeunesse en leadership et en entreprenariat : l’UNESCO ouvre son tout premier centre d’incubation en Côte d’Ivoire 
Congo RDC Evasion à Mwenga: une trentaine de prisonniers dans la nature 
Burkina-Faso Finances, politique et terrorisme au menu des quotidiens burkinabè 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle
RECHERCHE
Maroc Social et sport s’imposent à la Une des quotidiens marocains 
Maroc Divers sujets au menu des quotidiens et hebdomadaires marocains 
Maroc Politique, terrorisme et enseignement 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires