Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Congo, République du Communications, intégration et économie au menu de la presse congolaise


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

L’option prise par le Congo de créer un fonds universel pour les communications électroniques, la République démocratique du Congo (RDC) qui intègre la GABAC et la société civile congolaise qui souhaite que dans ses négociations avec le Congo le FMI lui fixe des ‘’conditions’’ sont les principaux sujets traités ce mardi par les journaux congolais.

« Communications électroniques : le Congo opte pour la création d’un fonds de service universel », titre le quotidien Les Dépêches de Brazzaville qui rapporte que « Le ministre des postes, des télécommunications et de l’économie numérique, Léon Juste Ibombo, a annoncé hier, lors d’une communication destinée aux opérateurs évoluant dans ce secteur au Congo, la création sous peu d’un fonds destiné au service universel en République du Congo».

« Ce fonds, souligne le journal en citant toujours le ministre, permettra d’assurer le fonctionnement de projets visant à couvrir l’ensemble du territoire national en infrastructures et services de communication électroniques des zones enclavées».

Le bihebdomadaire catholique La Semaine africaine s’intéresse à l’économie et titre : « La RDC désormais membre du GABAC : la signature de l’accord a eu lieu à Brazzaville ». Selon le journal, « la RDC (République Démocratique du Congo) est désormais membre associé du GABC (Groupe d’action contre le blanchiment d’argent en Afrique Centrale). Cette institution spécialisée de la CEMAC (Communauté économique et monétaire de l’Afrique Centrale) en charge de la coordination de lutte anti-blanchiment et contre le financement du terrorisme veut accomplir effectivement la mission inscrite dans son appellation ».

L’hebdomadaire La Griffe revient sur les négociations entre le FMI et le Congo et, sous le titre : « Le Congo-Brazzaville à dure épreuve ! », fait état d’une lettre de la société civile congolaise qui demande au Fonds Monétaire International (FMI) « d’imposer au gouvernement congolais des conditions, lors des négociations ».


Cette société civile estime que « si le pays est dans cette crise financière malgré la manne pétrolière dont il a bénéficié, c’est à cause de la mauvaise gouvernance et de la corruption. D’où l’exigence de la transparence dans la gestion de l’Etat que prône la société civile congolaise pour ces négociations avec le FMI ».



Autres titres
Sénégal Les quotidiens sénégalais au cœur de l’enquête sur la tuerie de Boffa et les négociations entre Etat et syndicats d’enseignants 
Maroc Le nouveau régime de change fait les choux gras des hebdomadaires et quotidiens marocains 
Burkina-Faso Culture et sport au menu de la presse burkinabè 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Congo, République du Vœux du nouvel an et budget 2018 en vedette dans la presse 
Congo, République du Le chef de l'ONU salue le cessez-le-feu entre Brazzaville et le Révérend Pasteur Ntumi 
Congo, République du L’apaisement dans le département du pool au menu 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires