Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Maroc Politique, enseignement et sécurité au menu des quotidiens et hebdomadaires marocains


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les quotidiens et hebdomadaires marocains parus samedi consacrent leurs Unes à divers sujets notamment le rapport de Human Rights Watch sur les évènements d’Al Hoceima, le champ partisan national, la rentrée scolaire et la sécurité au Maroc.

+Al Ittihad Al Ichtiraki+ commente le rapport de Human Rights Watch sur les évènements d’Al Hoceima. Le journal affirme que cette Organisation a ignoré que des manifestants avaient porté atteinte à la sécurité physique des forces de l’ordre et détruit des biens publics et privés, soulignant que dans bien d’autres pays démocratiques, la force publique, si obligée, intervient pour rétablir la sécurité et maintenir l’ordre public.


Cette organisation, qui se donne pour mission de défendre les droits humains, aurait fondé son constat sur une opinion antérieure qu’elle avait sur la situation générale selon laquelle les manifestations d’Al Hoceima avaient été organisées pour mettre un terme à la discrimination appliquée par le gouvernement à l’encontre de la région d’Al Hoceima, explique-t-il, soulignant que cette région, à l’instar d’autres régions du Royaume, était et est encore depuis des années, au cœur des programmes socioéconomiques mis en place pour améliorer le niveau de vie de la population.

+La Vie Eco+ commente l’organisation de l’université d’été du parti du Rassemblement National des Indépendants (RNI), qu'elle qualifie de « première du genre dans l’histoire du parti de la colombe, et peut-être parmi les rares dans le champ partisan marocain ».

« Autre partie, autre ambiance mais presque le même registre. Un autre grand parti, en l’occurrence l’Istiqlal, vit depuis quelques semaines au rythme d’une dynamique naissante, à la veille de son congrès et après une période tumultueuse », constate l’hebdomadaire.

Les partis de l’Istiqlal et du RNI « semblent être décidés à retrouver leur rôle premier et, au passage, redonner ses lettres de noblesse à la politique et ont visiblement compris qu’ils ne peuvent le faire que par l’action sur le terrain, loin des discours creux et populistes », affirme-t-il.

+Le Temps+ revient sur la rentrée scolaire 2017-2018, qui a eu lieu le 7 septembre dernier. Commentant la note du ministre de l’Education nationale ordonnant de chanter l’hymne national dans les établissements scolaires, la publication estime que cette initiative, « excellente », nourrirait le sentiment de patriotisme chez les jeunes.

Il affirme que cette rentrée intervient dans un contexte marqué par la mise en œuvre de la réforme du système éducatif selon une approche qui place l’école au centre de la réforme et qui œuvre pour sa mise à niveau.

Quant à son confrère +Challenge+, il estime que le vrai défi qui doit mobiliser tous les acteurs de ce secteur réside dans l’amélioration de la qualité de la formation et de l’enseignement prodigué, afin de donner lieu à « une école source de lumières et non de ténèbres ».

« Le jeu politicien et l’irrégularité des rythmes des réformes ont beaucoup nui à l’éducation nationale », estime-t-il, appelant à laisser les professionnels de ce secteur « travailler loin des pressions politiques et des rentes syndicales".

+Assabah+ revient sur les séquences vidéo sur le Web montrant des actes de violence commis sur des personnes dans la rue. Le journal estime que la diffusion « exagérée » de ce genre de vidéos sur les réseaux sociaux est l’œuvre de certains services de renseignements étrangers, notant que l’Algérie, incommodée par la sécurité et la stabilité du Maroc, se dépense pour engendrer chez les Marocains un sentiment d’insécurité.

La Direction générale de la sûreté nationale aura indéniablement affronté avec fermeté toutes les séquences vidéos: elle a réfuté les images montées de toutes pièces, arrêté les coupables dans d’autres cas et mobilisé tous ses moyens pour neutraliser des criminels qui menaçaient de commettre des meurtres ou dépouillaient les passants de leurs biens.



Autres titres
Guinée La presse électronique jubile pour la levée des 14,6 milliards de dollars à Paris 
Cameroun Vent de sinistrose en couverture des journaux camerounais 
Burkina-Faso Politique, justice et société en exergue dans les quotidiens burkinabè 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Maroc Politique, gouvernance, finance et sport au menu des quotidiens marocains 
Maroc Présence notable de la Princesse Lalla Hasna à la cérémonie d'ouverture du segment de haut niveau de la COP23 
Maroc Démenti formel du Maroc et des autorités qataries face à un grossier photomontage 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires