Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Sénégal Le gouvernement Dionne 2 et Me Wade se partagent la Une


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les réactions à la formation, jeudi, du nouveau gouvernement de Mahammad Boun Abdallah Dionne, ainsi que la sortie de l’ex-président, Me Abdoulaye Wade, qui présentait ses condoléances à la famille du maire de Dakar, Khalifa Sall, suite au décès de son frère, meublent la Une des quotidiens parus samedi.

«Le temps des frustrations d’après remaniement-Youssou Touré (secrétaire d’Etat à l’alphabétisation débarqué) crache du feu», titre Vox Populi.

Dans ce journal, M. Touré affirme : «Je n’ai pas d’espoir. Je suis extrêmement déçu par le président. Nous sommes victimes de discrimination et d’ingratitude».

Direct-Info renseigne que «Touba (est) dans tous ses états» parce que la région de Diourbel s’est retrouvée sans ministre.

Dans ce journal, Serigne Modou Bousso Dieng dit «ne pouvoir pas s‘empêcher de clamer sa colère».

De son côté, Walfadjri s’intéresse à la non-reconduction du ministre des Affaires étrangères et explique «pourquoi Mankeur est parti».

«Les dessous du mystère Mankeur Ndiaye», renchérit Libération, informant qu’à la veille de son départ, M. Ndiaye était au Palais avec une délégation turque.

«Remaniement ministériel-Dionne II à la loupe», titre EnQuête, dans lequel journal, Abdoulaye Wilane estime que «le président et son Pm ont fait des choix lucides et intelligents».

«Je suis surpris par les départs de Mankeur et d’Eva Marie Coll Seck», affirme le chercheur Moussa Diaw.

Pour Doudou Wade, «le gouvernement c’est du surplace car, on prend les mêmes et on recommence».

Après la formation du nouveau gouvernement, L’Observateur fait la revue des chantiers qui attendent l’équipe de Dionne. «Ces points chauds sur la route de 2019», note le journal.

En économie, nos confrères parlent d’un défi de la solidification de la croissance structurelle. «Travail : Encore loin de 500 mille emplois : Energie : La gestion du pétrole en question ; Culture : Le statut de l’artiste, l’instabilité», écrit L’Obs.

Sud Quotidien consacre sa Une à «Wade (qui) encense Khalifa et dénonce les magistrats tailleurs».

Cependant, dans L’As, l’ex-président ajoute : «Avec la révolte des jeunes magistrats, j’ai espoir…»

Parlant de la 13ème législature, Le Quotidien informe que «Wade lâche son mandat».



Autres titres
Sénégal Les quotidiens sénégalais au cœur de l’enquête sur la tuerie de Boffa et les négociations entre Etat et syndicats d’enseignants 
Maroc Le nouveau régime de change fait les choux gras des hebdomadaires et quotidiens marocains 
Burkina-Faso Culture et sport au menu de la presse burkinabè 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Sénégal Les quotidiens sénégalais au cœur de l’enquête sur la tuerie de Boffa et les négociations entre Etat et syndicats d’enseignants 
Sénégal Trois centrales de 484 MW de capacité totale seront construites dans la région de Thiès 
Sénégal Processus électoral et enquête sur la tuerie de Boffa tiennent en haleine les quotidiens sénégalais 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires