Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Mali Le régime des sanctions contre les perturbateurs à la une des quotidiens maliens


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les quotidiens maliens parus ce jeudi traitent principalement du régime de sanctions voté mardi au conseil de sécurité de l’ONU pour dissuader les personnes qui entravent la bonne marche du processus de paix et de réconciliation en cours dans le pays. En sport, des éliminatoires du mondial de football Russie 2018 est aussi évoqué.

Presqu’à l’unanimité, les confrères saluent la résolution 2374 de l’ONU instaurant un régime de sanctions au Mali. D’où ce titre de l’Indépendant : ‘’Pour punir les responsables du blocage de la mise en œuvre de l’accord’’.

‘’Ceux qui entravent la mise en œuvre de l’accord pour la paix et la réconciliation sont mis en garde’’, renchérit le quotidien gouvernemental l’Essor non sans rappeler que cette mesure a été adoptée par l’ONU à la demande du Mali et que l’instauration d’un régime de sanction est saluée par le gouvernement en particulier.

Info-Matin, un quotidien privé, se félicite également du vote de cette résolution. ‘’En votant un régime de sanctions contre les personnes ou entités qui constituent une entrave au processus de paix, l’ONU se réveille enfin !’’, s’exclame le quotidien privé pour qui l’adoption de cette résolution tant attendue n’a que trop duré.

Un tantinet sceptique l’éditorialiste du quotidien l’Indicateur du renouveau se fend d’un article intitulé : ‘’ les non-dits du régime de sanctions.’’ Le confrère soupçonne la France de tirer profit de ce régime de sanctions en réduisant à la capacité du Gatia, groupe armé jugé proche du gouvernement.

‘’Nombre d’observateurs estiment en effet que c’est un texte taillé sur mesure contre un groupe armé au nord. Il devient de plus en plus clair que le Gatia est particulièrement visé par cette mesure édictée par Paris. Ce n’est donc peut-être pas l’intérêt du Mali, mais de la France, qui souhaite éventuellement mettre fin à la révolution sociale à Kidal et maintenir le statu quo. Or, sans l’égalité des hommes à Kidal, le retour de la paix au Mali risque d’être perpétuellement renvoyé aux calendes grecques.’’, écrit l’éditorialiste de l’Indicateur du renouveau.

En sport, il est question des éliminatoires du mondial de football Russie 2018 et après le match nul 0-0 face au Maroc, mardi à Bamako, les journaux désespèrent d’une qualification du Mali.

‘’Les Aigles out !’’, titre l’Essor là où L’indépendant écrit : ‘’après de multiples contreperformances des Aigles du Mali, le départ de Giresse et de son staff réclamé par les supporters.’’




Autres titres
Afrique de l'Ouest Formation de la jeunesse en leadership et en entreprenariat : l’UNESCO ouvre son tout premier centre d’incubation en Côte d’Ivoire 
Congo RDC Evasion à Mwenga: une trentaine de prisonniers dans la nature 
Burkina-Faso Finances, politique et terrorisme au menu des quotidiens burkinabè 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle
RECHERCHE
Mali Les journaux maliens à fond sur la fête nationale du 22 septembre 
Mali Trois Casques bleus tués et cinq autres blessés dans une attaque dans la région de Gao 
Mali Trois Casques bleus tués et cinq autres blessés dans une attaque dans la région de Gao 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires