Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Burkina-Faso Disparition du Dr Salifou Diallo: la nation rend hommage à l’un de ses dignes fils


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Disparition-du-Dr-Salifou-Diallo:-la-nation-rend-hommage-a-l-un-de-ses-dignes-fils

Un hommage national a été rendu ce jeudi 24 août 2017, au défunt président de l’Assemblée nationale, le Dr Salifou DIALLO. Les chefs d’Etat du Burkina, du Niger et de la Guinée, des Présidents de parlements de la sous-région et d’ailleurs, des membres de gouvernements de pays amis, des personnalités politiques et économiques et beaucoup d’anonymes ont fait le déplacement du palais des sports de Ouaga 2000 pour rendre hommage à l’illustre disparu.

Sous la coupole du palais des sports de Ouaga 2000, flottait une atmosphère lourde le jeudi 24 juillet 2017. Tristesse et désolation se lisaient sur tous les visages venus faire les adieux au Président de l’Assemblée nationale. Les hommes politiques de la majorité comme de l’opposition ont reconnu des valeurs que l’homme incarnait de son vivant.

Pour Monsieur Zéphirin DIABRE, chef de file de l’opposition politique, le défunt était un homme « pragmatique et qui savait reconnaître le bien fondé des critiques de l’opposition ». Il a reconnu qu’en tant homme politique, Monsieur Salifou DIALLO avait du relief et que sa disparition est une immense perte pour le pays.
Le premier vice-président de l’Assemblée nationale, Me Bénéwende SANKARA, lui, est revenu sur le parcours de l’homme politique, qui selon lui, a été « exclusivement fait de militantisme, d’engagement, de don de soi, d’abnégation, de persévérance et de vision prospective ». Il n’a pas manqué de qualificatifs pour décrire la vie du regretté. « Le baobab politique, le stratège, l’infatigable, le monument, l’homme d’Etat ». Selon Monsieur SANKARA, Salifou DIALLO était tout cela.

Des qualités qui ont permis au Dr Salifou DIALLO, en 20 mois seulement à la tête du Parlement burkinabè « de poser la pierre angulaire pour l’édification d’un Parlement moderne et innovant qui devra refléter les ambitions de notre peuple et ses aspirations à la démocratie et à la justice sociale ». Et durant ces 20 mois, 120 lois ont été votées, a mentionné Me SANKARA.

A l’occasion de cette cérémonie d’hommage national, le Président du Faso a reçu le soutien de ses homologues du Niger et de la Guinée. De nombreux chefs d’Etats de la sous-région ont dépêché de hauts responsables pour les représenter. C’est en leur nom que Son Excellence Monsieur Mahamadou ISSOUFOU a livré un discours d’hommage. Pour lui, la disparition de Monsieur Salifou DIALLO « est plus qu’une perte, elle est un désastre, pas seulement pour le Burkina, mais pour toute l’Afrique militante ». Il retient de l’homme « un ami fidèle, un travailleur énergique, un fin politique, un homme entier ».
Le Président du Faso, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE dans son discours d’hommage national a « salué son action en faveur du Burkina Faso, de sa région du Nord et de son Yatenga natal, mais aussi du continent africain et du reste du monde ».

Selon les mots du Président du Faso, le défunt a, durant toute sa vie, « donné l’exemple d’un homme de conviction, courageux, tacticien et résolument déterminé à remporter toutes les batailles qu’il engageait ». Le Président Roch Marc Christian KABORE a indiqué que le meilleur hommage à rendre au disparu est un engagement commun « à remporter les batailles à venir pour la paix et la prospérité de notre Nation ».
Il a élevé à titre posthume le Dr Salifou DIALLO à la dignité de Grand-Croix, la plus haute distinction des ordres burkinabè. La fin de la cérémonie a été marquée par des hommages militaires avant que toute la salle n’entonne à l’unisson l’hymne national. Le Docteur Salifou DIALLO sera inhumé vendredi 25 août 2017 à Ouahigouya sa ville natale, une ville qu’il aimait beaucoup.

La Direction de la Communication de la Présidence du Faso



Autres titres
Cameroun Les migrants africains en Libye, la mal-gouvernance, la crise anglophone au menu des quotidiens camerounais 
Côte D'Ivoire Faure Gnassingbé et Richard Kouassi, en vedette à la Une des journaux ivoiriens 
Bénin Le Salon National de l’Artisanat du Bénin principal sujet à la Une 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Burkina-Faso Le président français attendu à Ouagadougou du 27 au 29 novembre 2017 
Burkina-Faso Gilbert Diendéré et Blaise Compaoré, en vedette dans les quotidiens burkinabè 
Burkina-Faso SITA 2017: Le textile africain s’expose à Ouagadougou 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires