Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Maroc L’actualité sociale s’impose à la Une des quotidiens marocains


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les quotidiens marocains parus ce vendredi consacrent leurs Unes à divers sujets notamment la loi relative aux travailleurs domestiques, le phénomène de la violence et la propreté publique.

+Al Akhbar+ relève ainsi que le ministère du Travail et de l'Insertion professionnelle a annoncé que la loi relative aux conditions de travail et d'emploi des travailleurs domestiques entrera en vigueur une année après la publication des décrets y afférents au Bulletin officiel, relevant que le ministère doit prendre en compte les contraintes d’application de cette loi sur le terrain.

Il estime que le défi principal que le ministère doit lever est celui de contrôler et de veiller au respect du contrat de travail, non seulement en ce qui concerne le travail domestique, mais aussi dans l'ensemble des autres secteurs d’activités relevant de sa compétence.

+Al Massae+ indique que l’application rigoureuse des dispositions juridiques afin d’assurer la suprématie du droit est indispensable pour lutter contre le phénomène de la violence.

Le journal précise qu’il faut remédier aux dysfonctionnements qui ont impacté le système de valeurs et celui éducatif et d’enseignement comme moyen de faire face aux différentes formes de violence.

+L’Economiste+ aborde la propreté publique. La publication note que « des entreprises publiques et privées, des régies et des municipalités ont promis de tout laver, de tout ramasser, avec par-dessus le marché des numéros verts ».

Il affirme qu’en matière de propreté publique, les responsabilités personnelles sont engagées dans la qualité du « vivre ensemble ».


+Le Matin+ écrit que quelques jours après la diffusion de la vidéo montrant la scène d’agression sexuelle contre une jeune adolescente dans un bus, les réactions d’indignation n’ont pas cessé sur les réseaux sociaux, les médias nationaux et même internationaux.

Face au silence de la classe politique, les associations féminines se sont réunies dans le cadre d’un collectif pour appeler à une mobilisation générale afin de dénoncer ce viol en particulier et l’atteinte aux droits des femmes en général. Le sit-in organisé mercredi sur la place Maréchal à Casablanca a été marqué par la participation de quelques centaines de personnes, notamment des artistes, des intellectuels et des représentants de la société civile, fait savoir la publication.



Autres titres
Afrique de l'Ouest Formation de la jeunesse en leadership et en entreprenariat : l’UNESCO ouvre son tout premier centre d’incubation en Côte d’Ivoire 
Congo RDC Evasion à Mwenga: une trentaine de prisonniers dans la nature 
Burkina-Faso Finances, politique et terrorisme au menu des quotidiens burkinabè 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Maroc Social et sport s’imposent à la Une des quotidiens marocains 
Maroc Divers sujets au menu des quotidiens et hebdomadaires marocains 
Maroc Politique, terrorisme et enseignement 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires