Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Mali Le retour du gouverneur de Kidal à son poste à la une des journaux


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les quotidiens maliens de ce jeudi titrent sur le gouverneur de la Région de Kidal qui a rejoint son poste dans cette ville du nord fief des ex-rebelles de la Coordination des Mouvements de l’Azawad qui était jusqu’ici rétif à tout symbole de l’Etat depuis mai 2014.

C’est ainsi que le quotidien Info-Matin affiche en manchette la photo du gouverneur de Kidal, arborant sa tenue d’administrateur civil. Sur la légende de la photo on peut lire ces mots du gouverneur Sidi Mohamed Ag Ichrach qui déclare : ‘’je suis à Kidal.’’


Le quotidien Le Républicain écrit à ce propos : « Retour de l’administration à Kidal : Sidi Mohamed Ag Icharach, le gouverneur de la région, foule enfin le sol de la cité interdite ».

Cité interdite, car il faut rappeler qu’aucun représentant de l’Etat n’était plus présent à Kidal, fief des ex-rebelles de la CMA, depuis mai 2014 quand l’armée y avait été défaite par les ex-rebelles au terme de lourds affrontements.

Le quotidien gouvernemental l’Essor nous apprend à sa Une : ‘’le gouverneur bien accueilli’’, avant d’abonder dans le même sens que d’autres confrères: ‘’le chef de l’exécutif régional, Sidi Mohamed Ichrach, est venu engager des discussions directes avec les notabilités locales en vue du retour effectif de l’administration dans la région.’’

Pour le quotidien l’Indépendant, il s’agit d’un « pas important franchi hier vers le retour de l’administration à Kidal, le gouverneur est enfin arrivé dans la capitale de l’Adrar des Ifoghas. »

Et le journal de formuler ce vœu : « reste à espérer que cette nouvelle situation soit le déclic permettant d’amorcer un véritable processus de réconciliation en vue d’une accélération de la mise en œuvre de l’accord qui a déjà enregistré un grand retard. »

Dans le même temps, les journaux s’intéressent à la signature d’une trêve entre la CMA et la Plateforme, deux parties signataires de l’accord qui se sont récemment affrontés à plusieurs reprises.

« La Plateforme et la CMA signent un cessez-le-feu », peut-on lire dans Info-Matin.

Le Républicain et l’Indicateur du Renouveau évoquent également cette actualité. L’éditorialiste de ce dernier journal titre : « la CMA et la Plateforme sont-elles revenues à la raison ? » Plutôt positif, le journal répond un peu plus loin en ces termes : le compromis trouvé entre les ennemis d’hier est un élan qui ne doit pas s’arrêter aux beaux discours. La présence du gouverneur de Kidal dans la région est aussi un autre geste qui pourrait faire croire que les ex-rebelles et la Plateforme sont désormais engagés dans la voie de la paix.’’



Autres titres
Cameroun Le gouvernement fait rapatrier 250 migrants camerounais en situation difficile en Libye 
Afrique de l'Ouest Camp Ouest Africain des jeunes de la CEDEAO: Grand-Bassam abrite la 3ème édition 
Maroc Social, économie et sport meublent la Une des quotidiens marocains 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Mali Politique, justice au menu des quotidiens 
Mali La situation en Libye toujours à la Une des quotidiens 
Mali Les quotidiens maliens émus après la vente aux enchères de migrants subsahariens en Libye 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires