Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Mali Le début du retour de l’Etat à Kidal à la Une des journaux


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Le début du retour de l’Etat malien à Kidal dans le Nord-Mali est à la Une des journaux de ce mercredi qui titrent sur l’installation du gouverneur de cette région qui était quelque peu sorti du giron des autorités publiques.

« Plusieurs fois reportée, l’installation du gouverneur de Kidal dans sa région annoncée pour aujourd’hui », annonce le quotidien privé l’Indépendant. Le journal indique que l’information a été confirmée par plusieurs sources concordantes « notamment dans le camp des ex-rebelle de la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) ».


Le quotidien l’Indicateur du Renouveau écrit dans sa livraison : « La CMA et la Plateforme ont accepté une trêve en attendant la signature d’un véritable cessez-de feu. Pour ce qui est du retour de l’administration à Kidal, les ex-rebelles disent être à la disposition du gouverneur qui effectue sa première visite aujourd’hui dans la ville ».

Pour le journal, c’est « à l’issue d’une rencontre entre la Coordination des mouvements de l’Azawad et la Plateforme hier, qu’un accord a été trouvé. Les deux protagonistes ont décidé d’une trêve pour garantir les conditions d’un véritable accord ».

D’autres journaux témoignent dans la même lancée : « Notre source est formelle là-dessus. Ag Ichrach, le gouverneur rejeté par la population de la 8ème région, sera finalement le bienvenu, mercredi. Il sera installé dans ses fonctions en vertu des arrangements trouvés avec la CMA, qui a fait des pieds et des mains pour calmer les ardeurs de ses plus grands activistes hostiles au choix d’un Imghad pour gérer leur région’’, déclare le Témoin.

Sur un tout autre plan, les confrères s’intéressent également à la grève de 72 heures entamée hier dans le secteur des banques et établissements financiers sur toute l’étendue du territoire malien.

Le quotidien gouvernemental l’Essor fait le bilan de la première journée de grève hier : « Le mot d’ordre a été largement suivi, au grand dam des usagers », indique le journal.

« Toutes les banques vont rester fermées. Pas de service minimum », dixit Hamadoun Bah, le secrétaire administratif du syndicat national des banques et établissements financiers du Mali dans les colonnes de l’Indépendant ».

Sur le bilan de la première journée de grève mardi, l’Indépendant écrit : « tous les guichets des banques et assurances du Mali sont restées fermées à l’appel du syndicat de ces secteurs. », écrit le journal.



Autres titres
Inter Seuls 15 pays dans le monde disposent des politiques essentielles pour soutenir les familles et les jeunes enfants, selon l'UNICEF 
Sénégal Les émoluments du député Moustapha Guirassy sont pour Kédougou 
Burkina-Faso Hadj 2017: des décès enregistré au sein des pèlerins 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Mali Message du président de la République , Chef de l’Etat à l’occasion du 22 septembre 2017 
Mali Communiqué du conseil des ministres du mercredi 20 Septembre 2017 
Mali Diplomatie et processus de paix au menu de la presse malienne 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires