Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Côte D'Ivoire Le Chef de l’Etat a présidé un Conseil présidentiel sur la Santé


Politique

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Le-Chef-de-l-Etat-a-preside-un-Conseil-presidentiel-sur-la-Sante

Le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, a présidé, ce mercredi 09 août 2017, au Palais de la Présidence de la République, un Conseil présidentiel sur la Santé.

Ce Conseil avait pour objet de présenter la situation sanitaire du pays, les investissements qui ont été réalisés pendant la période 2012 - 2016, les domaines dans lesquels des efforts supplémentaires restent à faire et les actions prévues, à court et moyen terme, pour améliorer, de façon significative, la qualité du système sanitaire en Côte d’Ivoire.

En raison des faibles investissements réalisés dans le secteur de la Santé pendant les 10 années de crise que notre pays a connues, le Président de la République, dès sa prise de fonction, a décrété ce secteur prioritaire. Ainsi, d’importants investissements ont été réalisés dans la réhabilitation et la construction de centres de santé, l’amélioration de l’accès aux médicaments avec la création de la nouvelle Pharmacie de la Santé Publique (nouvelle PSP) et l’amélioration de la situation salariale du personnel de santé.

Ces efforts importants ont apporté une amélioration certaine. Toutefois, au regard de l’ampleur des besoins, un certain nombre de faiblesses persistent. Pour y remédier, le Gouvernement a décidé de mettre en place un programme ambitieux d’investissements à court (2017 - 2020) et moyen terme (2020 - 2025). Le Conseil présidentiel a précisé les axes clés de cette stratégie, qui ont été approuvés par le Chef de l’Etat, notamment :
- Un Programme d’investissements en infrastructures et équipements de santé
de 577 Milliards de F CFA sur 3 ans ;
- L’ouverture de nouveaux centres de cancérologie, de radiothérapie et
d’hémodialyse (au CHU d’Abobo) ;
2/2
- Le renforcement de la formation des médecins en spécialités ;
- La réinstauration d’une subvention annuelle à l’Institut de cardiologie
d’Abidjan ;
- L’accroissement des ressources financières de la nouvelle PSP pour accroître
l’offre de médicament ;
- L’augmentation du budget alloué à la gratuité de certains soins ;
- Le maintien dans les établissements de santé de la quote-part (65%) des
revenus générés pour financer les besoins immédiats ;
- Le renforcement de la qualité de gestion des établissements publics de santé
par la mise en place de systèmes de contrat de performance et de délégation
de gestion au secteur privé.

Notons que le Vice-Président Daniel Kablan DUNCAN, le Premier Ministre Amadou GON-COULIBALY, la Ministre de la Santé et de l’Hygiène publique ainsi que plusieurs Ministres sectoriels ont pris part à ce Conseil présidentiel.



Autres titres
Maroc Ouverture de l'année législative : le Roi Mohammed VI pour un nouveau modèle de développement pour son pays 
Maroc L'intégration du Maroc à la Communauté Economique des Etats de l'Afrique de Ouest bientôt une réalité 
Kenya Election présidentielle : Raila Odinga se retire, Uhuru Kenyatta tient au scrutin du 26 octobre 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Côte D'Ivoire Menu diversifié à la Une des journaux ivoiriens 
Côte D'Ivoire Des élèves d’un lycée dénoncent la pénurie d’enseignants dans la rue 
Côte D'Ivoire La presse ivoirienne raconte le crash de l'avion au large d’Abidjan 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires