Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Burkina-Faso La grève des chauffeurs monopolise la Une des quotidiens burkinabè


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les quotidiens burkinabè parvenus à APA ce jeudi matin se sont largement fait l'écho de la grève des transporteurs routiers, entamée la veille, ainsi que les différentes rencontres y relatives.

«Les transporteurs routiers en grève illimitée : La médiation du Premier ministre Paul Thiéba», affiche en manchette le journal Le Quotidien.

Le journal rappelle que depuis mercredi, l’Union des chauffeurs routiers du Burkina (UCRB) est entrée en grève illimitée pour exprimer son mécontentement suite aux propos tenus par le ministre d’Etat, ministre de la Sécurité, Simon Compaoré à leur égard.

«Face à cette situation, Paul Kaba Thiéba, Premier ministre du Burkina, a rencontré le bureau de ladite union pour mieux comprendre la situation», rapporte Le Quotidien.

Le même journal rapporte les propos du président de l’Union des chauffeurs routiers du Burkina (UCRB), Brahima Rabo, déclarant que «c’est la dernière sortie médiatique du ministre d’Etat Simon Compaoré qui a jeté l’huile sur le feu».

Pour M. Rabo les propos de Simon Compaoré ne sont pas de nature à unir les filles et les fils du Burkina Faso, dans la mesure où le ministre aurait «presque soutenu ses éléments, à savoir la gendarmerie et la police», suite à la bastonnade des chauffeurs, le 1er août dernier.

Quant au quotidien national Sidwaya, il arbore: «Arrêt de travail des chauffeurs routiers: Le Premier ministre appelle à privilégier l’intérêt national», là où Aujourd’hui au Faso, quotidien privé, mentionne: «Kaba Thiéba tempère, mais rien n’est réglé».

A en croire Aujourd’hui au Faso, rien n’est réglé après la rencontre avec le chef du gouvernement car, précise-t-il, le débrayage se poursuit.

De son côté L’Observateur Paalga, le doyen des quotidiens privés du Burkina Faso, titre: «Grèves des transporteurs routiers: les usagers rongent leur frein, le PM décélère».

Le journal a fait un constat sur les répercussions désastreuses de cet arrêt de travail des chauffeurs qui, selon lui, engendre des «pertes énormes».

Il relate, entre autres, les péripéties des voyageurs qui ont été bloqués dans leurs gares ou en cours de voyage ou encore des candidats aux concours de la fonction publique qui risquent de ne pas composer, à cause de cette grève.



Autres titres
Gabon Menace de grève suite à la récente hausse des prix du carburant 
Niger Le PAM fournit une assistance alimentaire à plus de 750.000 personnes grâce à un soutien européen 
Côte D'Ivoire Programme conjoint de réduction de la pauvreté dans la région de San Pedro: Des initiatives participatives et inclusives au profit des populations 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Burkina-Faso Norbert Zongo, politique et éducation au menu des quotidiens burkinabè 
Burkina-Faso 19e anniversaire de l’assassinat du journaliste Norbert ZONGO: Message du ministre de la Communication et des relations avec le Parlement, Porte-parole du gouvernement 
Burkina-Faso Justice, fête nationale et éducation à la une des quotidiens burkinabè 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires