Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Sénégal A Ziguinchor, la moitié des procédures judiciaires sont liées aux conflits fonciers


Justice

Agenceecofin | | Commenter |Imprimer
A-Ziguinchor,-la-moitie-des-procedures-judiciaires-sont-liees-aux-conflits-fonciers

Le procureur de la République près le Tribunal de grande instance de Ziguinchor, Alioune Abdoulaye Sylla, a annoncé ce mercredi 2 août 2017 à l’Agence de presse sénégalaise (APS) que les litiges fonciers représentent plus de la moitié des procédures judiciaires en cours. Une statistique qui rappelle l’importance des enjeux liés à la sécurisation du foncier dans cette région du sud du Sénégal, en Casamance.

« Un peu plus de 50% des contentieux judiciaires au niveau du Tribunal de grande instance de Ziguinchor sont liés à des conflits fonciers. Les problèmes fonciers occupent une place importante dans les contentieux juridictionnels et dans les cas envoyés à la Maison de justice pour médiation. Souvent les conflits fonciers opposent des membres d’une même famille ou des voisins de longue date.», a expliqué le procureur.

« En moyenne nous enregistrons tous les mois pas moins de six cas de conflits liés au foncier. Si vous prenez cela à l’échelle annuelle nous comptabilisons tellement de conflits durant les 12 mois. Ils opposent souvent des familles entières ou des communautés qui se disputent des terres parce que tout simplement la loi sur le domaine national n’est pas comprise par la majorité des Sénégalais.», a pour sa part précisé le coordonnateur de la Maison de justice de Ziguinchor, Mamadou Lamine Sagna.

Les deux autorités s’exprimaient dans le cadre d’un atelier de partage et de sensibilisation des élus locaux et des leaders d’opinion sur l’accès au foncier dans la région naturelle de la Casamance.



Autres titres
Mali La CPI condamne le Malien Al-Mahdi à verser 2,7 millions d'euros à la ville de Tombouctou 
Sénégal Le Communiqué du gouvernement après les libertés provisoires en faveur de Oulèye Mané, Amy Collé Dieng et Penda Bâ 
Sénégal Affaire d’"offense au chef de l’État" : liberté provisoire pour Amy Collé Dieng et co-accusée 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle
RECHERCHE
Sénégal Terrorisme et justice au menu des quotidiens sénégalais 
Sénégal Le verdict du Conseil constitutionnel sur les législatives à la une des journaux 
Sénégal Le Communiqué du gouvernement après les libertés provisoires en faveur de Oulèye Mané, Amy Collé Dieng et Penda Bâ 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires