Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Mali L’économie à la une des quotidiens maliens


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

L’économie à travers le renouvellement de la licence de l’opérateur de téléphonie mobile français Orange est le principal sujet abordé par les quotidiens maliens de ce jeudi.

‘’Renouvellement de la licence d’Orange et octroi de la 4G : le chèque géant de 100 milliards de francs CFA remis hier au gouvernement’’, titre le quotidien l’Indépendant.


Pour sa part, le quotidien Info-Matin affiche : ‘’Octroi de la 4g à Orange, l’Etat encaisse ses 100 milliards’’.

Quant au quotidien gouvernemental l’Essor, il ne tarit pas de commentaires sur cette signature de contrat mercredi entre le ministre de l’Economie et des Finances et le PDG de Orange Mali, en présence du ministre de la Communication et de l’Economie numérique.

‘’Le Mali enlève le gros lot’’, estime le quotidien national qui ajoute : ‘’avec 100 milliards de francs CFA sur une durée de 15 ans, notre pays fait la meilleure affaire parmi les opérateurs de renouvellement de licence de l’opérateur français Orange sur le continent.’’

A titre de comparaison, le confrère de l’Essor informe que ‘’le Cameroun s’est arrogé 75 milliards de francs CFA pour 15 ans, le Gabon 5,5 milliards pour 10 ans, le Congo 10 milliards pour 10 ans, le Sénégal 100 milliards pour 17 ans, la Côte d’Ivoire 100 milliards pour 16 ans’’, toujours dans le renouvellement de la licence de l’opérateur français Orange.

Le quotidien Indicateur du renouveau indique que ce contrat a été bien reçu par les autorités.

‘’Nous allons utiliser cet argent-là de la façon la plus efficace possible. Une grande partie de ces ressources exceptionnelles sont déjà inscrites dans le collectif budgétaire qui vient d’être passé en conseil des ministres, destiné à financer la sécurité intérieure, des projets d’infrastructure routière importante (qui ont déjà été lancés), le programme d’urgence social présidentiel dont l’objectif est d’améliorer les conditions de vie des populations et de réduire de façon significative les inégalités entre les Maliens et les Maliennes vivant dans des milieux différents’’, indique Boubou Cissé, ministre de l’Economie et des Finances dans le colonnes de l’Indicateur du renouveau.

Sur un tout au plan, le quotidien le Républicain évoque la situation sécuritaire fragile dans le pays et titre : ‘’ Escalade de violences au Mali : Peut-on comprendre le silence d’IBK ?’’.

Face à ce ‘’silence du président IBK’’, le confrère conclut : ‘’ Un pouvoir a tout intérêt à circonscrire la violence, puisque l’on sait où elle commence, mais l’on ne sait jamais où elle pourrait s’arrêter dans un contexte politico-sécuritaire fragile’




Autres titres
Inter Seuls 15 pays dans le monde disposent des politiques essentielles pour soutenir les familles et les jeunes enfants, selon l'UNICEF 
Sénégal Les émoluments du député Moustapha Guirassy sont pour Kédougou 
Burkina-Faso Hadj 2017: des décès enregistré au sein des pèlerins 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Mali Message du président de la République , Chef de l’Etat à l’occasion du 22 septembre 2017 
Mali Communiqué du conseil des ministres du mercredi 20 Septembre 2017 
Mali Diplomatie et processus de paix au menu de la presse malienne 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires