Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Côte D'Ivoire Application du décret portant plafonnement des prix: le ministre Souleymane Diarrassouba met les préfets de région en mission


Economie et finances

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Application-du-decret-portant-plafonnement-des-prix:-le-ministre-Souleymane-Diarrassouba-met-les-prefets-de-region-en-mission

Le ministère en charge du Commerce, de l’Artisanat et de la Promotion des PME a organisé une séance d’information à l’intention des préfets de région sur le décret n°2017-467 du 12 juillet 2017 portant plafonnement des prix et marges du riz, du sucre, de l’huile de table raffinée, la tomate concentrée et le ciment.

Ainsi 31 préfets représentant les 31 régions du pays accompagnés des 31 Directeurs régionaux du commerce, de l’Artisanat et des PME ont pris part à la séance organisée à l’hôtel parlementaire de Yamoussoukro.
Lors de son allocution, le ministre a rappelé le contexte de la prise de ce décret. «
La question de la Vie Chère est une préoccupation récurrente aussi bien pour les populations que pour le Gouvernement.

En réponse aux diverses problématiques liées à la vie chère, le Conseil des Ministres du mercredi 31 mai 2017 a une mesure permettant de faire usage des dispositions de l’article 3 de l’Ordonnance n°2013-662 du 20 septembre 2013 relative à la Concurrence telle que ratifiée par la loi n°2013-877 du 23 décembre 2013 en vue de réglementer les prix de certains produits de grande consommation ou de première nécessité que sont le riz, le sucre, la tomate concentrée, l’huile de table ainsi que du ciment.

Ainsi lors du conseil des ministres du 12 juillet 2017, le Président de la République a pris le décret n°217-467 portant plafonnement des prix de certains produits.

A la suite de l’allocution du ministre Diarrassouba, le Directeur Général du Commerce Intérieur, Aimé Koizan, a fait un exposé détaillé des prix désormais en vigueur dans les différentes régions du pays.
En effet, l’annexe du décret 2017-467 prend en compte un différentiel de transport qui s’ajoute au prix plafonné en fonction de la distance séparant la région de la capitale. Ainsi,

Au cours des échanges, les Préfets et les Directeurs régionaux du Commerce ont eu des réponses à leurs différentes préoccupations quant à l’application de cette mesure sur le terrain.

A la fin de la rencontre, le ministre Souleymane Diarrassouba a remis individuellement des lettres de mission à chaque préfet de région en les invitant à prendre toutes les dispositions nécessaires pour en assurer une large diffusion et veiller à une application effective du décret.

L'AUTEUR
Ministère


Autres titres
Afrique 10 pays africains dans le top 100 des économies les plus compétitives de la planète 
Côte D'Ivoire L’Etat a injecté plus de 734 milliards FCFA dans l’apurement de sa dette intérieure 
Gabon le gouvernement annonce des mesures draconiennes afin de réduire les dépenses publiques 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Côte D'Ivoire La presse ivoirienne raconte le crash de l'avion au large d’Abidjan 
Côte D'Ivoire Soul To Soul et Guillaume Soro dominent la Une de la presse ivoirienne 
Côte D'Ivoire Soul To Soul toujours à la Une des journaux ivoiriens 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires