Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Maroc Politique, économie et administration au menu des quotidiens marocains


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les quotidiens marocains parus ce mardi se focalisent sur nombre de sujets dont le discours du Trône, l’économie nationale, les réserves internationales, les départs à la retraite et la profession d’architecte.

+Rissalate Al Oumma+ indique que le diagnostic royal précis de la réalité et de la crise profonde du service public exige aujourd’hui de faire preuve d’audace et de courage éthique afin de reconnaître une situation qui faisait l’objet d’un débat politicien et populiste entre certains partis.

« La dégradation du service public reste un des principaux obstacles au développement humain dans notre pays », relève le journal, faisant savoir que certaines régions manquent de la plupart des services, notamment sanitaires, éducatifs et culturels.


+Al Ittihad Al Ichtiraki+ souligne que le diagnostic royal doit constituer une référence pour le gouvernement et offrir les moyens aux ministères, dont celui de la fonction publique, en vue d’entamer une profonde réforme.

+Assabah+ estime, quant à lui, que le discours du Trône ne peut avoir plus d’une lecture : l’égo des partis est la principale cause de tous les drames. Pour la publication, les partis politiques marocains ont « vieilli » et ne sont pas en mesure de s’adapter aux mutations sociales et de réaliser les attentes d’une économie qui cherche les moyens pour être relancée.

Le discours royal comporte, certes, des critiques véhémentes à l’égard des pratiques politiques et de l’action de nombreuses institutions et dévoile les tares de l’administration publique, mais ce que certains analystes tentent de diffuser via les médias n’est qu’une tentative de régler des comptes, notamment avec les partis, estime +Bayane Al Yaoum+. Le discours du Trône est un appel à l’action collective afin d’inaugurer une nouvelle phase dans le processus démocratique, relève le quotidien, notant que ceux qui s’accrochent aux petits calculs et cherchent à régler les comptes avec une partie ou une autre ne pensent pas à l’intérêt de la Nation.

+Aujourd’hui le Maroc+ fait savoir que pas moins de 12.596 fonctionnaires partiront à la retraite en 2018, selon le ministère chargé de la Réforme de l’administration et de la fonction publique dans son rapport annuel 2016.

Ainsi, l’année en cours va enregistrer 5.598 départs à la retraite sachant que les postes budgétaires ouverts sont de 23.718 postes pour cette même année, précise-t-il.

+Al Alam+ souligne que l'économie nationale devrait enregistrer une croissance de 4,8% en 2017.

S’agissant du taux de chômage, il se situe à hauteur de 10,7% au niveau national, et de 15,7% au niveau urbain.

+L’Opinion+ rapporte que les réserves internationales nettes se sont chiffrées à 203,5 milliards de dirhams au 21 juillet 2017, en diminution de 15,4% par rapport à la même période un an auparavant.

Ces réserves ont enregistré une hausse de 0,6%, précise la Banque Centrale, citée par la publication.

+L’Economiste+ revient de son côté, sur la profession d’architecte. Le journal affirme que l’Ordre des architectes « serre la vis et se lance dans une vaste chasse aux brebis galeuses », étant donné que la profession « est minée par des pratiques frauduleuses qui nuisent autant aux architectes propres qu’aux derniers bénéficiaires de la chaine, à savoir les citoyens ».

Selon lui, la seule arme dont disposent aujourd’hui les professionnels est l’amendement de la loi qui régit le métier d’architecte et qui permet aux conseils régionaux de l’ordre de faire appliquer des mesures disciplinaires.



Autres titres
Côte D'Ivoire Treichville: Excellence et vacances studieuses/ Amichia offre une colonie de vacances à ses meilleurs élèves 
Maroc Diversité de sujets à la Une des quotidiens marocains 
Cameroun Foot, terrorisme et économie à la une des journaux camerounais 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle
RECHERCHE
Maroc Diversité de sujets à la Une des quotidiens marocains 
Maroc Politique, justice et économie au menu des quotidiens marocains 
Maroc Politique et économie dominent la Une des quotidiens marocains 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires