Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Mali CMA et accord de paix à la une des journaux maliens


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les journaux maliens s’intéressent particulièrement ce mardi au retrait des ex-rebelles de la CMA de Ménaka (nord) et à l’accord pour la paix et à la réconciliation au Mali.

‘’Plus de 72 heures après son entrée spectaculaire dans la ville, la CMA se retire partiellement de Ménaka’’, titre le quotidien l’Indépendant.

Info-Matin se demande s’il s’agit du retour à la normale. Dans tous les cas, le confrère ajoute que la MINUSMA maintient ses vols en direction de la ville et que les responsables locaux et l’armée malienne demeurent dans la ville.

Pour le quotidien l’Indicateur du renouveau, cette ‘’prise de Ménaka par la CMA a suscité beaucoup de colère à Bamako.’’ Pour lui, la coalition pour le peuple, une association de la société civile a appelé à la mobilisation et a dénoncé ‘’ un complot dans la prise de Ménaka.’’

Après cette énième violation du cessez-le-feu, les confrères se demandent ce qu’il en est de l‘accord pour la paix et la réconciliation au Mali.

‘’Evènements de Kidal et Ménaka : et si l’Accord était mort’’, titre l’indicateur du renouveau à sa Une. Pour lui, les violents affrontements entre la CMA et la Plateforme ont relancé les débats sur l’avenir de l’accord, plus que jamais compromis.

Info-Matin, lui, s’intéresse à l’attitude des ex-rebelles de la CMA impliqués dans les violations du cessez-le-feu alors qu’ils sont signataires de l’accord.

‘’La CMA et l’accord de paix, la logique de rupture’’, croit savoir le confrère. Pour Info-Matin, ‘’les violations flagrantes et répétées de l’accord de cessez-le-feu, la remise en cause des dispositions de l’accord traduisent clairement une logique de rupture dans laquelle est longtemps installée la CMA, qui, manifestement, n’a pas renoncé à son projet d’Azawad Indépendant.’’

Dans un tout autre registre, le quotidien le Républicain indique que la Plateforme Antè a bana, qui est le regroupement des opposants au référendum, ‘’annonce une marche pour le samedi 5 août.’’

Sur l’affaire Rasbath, du nom du célèbre chroniqueur jugé et condamné par contumace la semaine dernière à 12 mois de prison, l’Indépendant écrit : ‘’Rasbath ne sera pas arrêté à son retour à l’aéroport de Bamako, a indiqué hier le procureur du tribunal de la commune IV de Bamako.’’

Selon le journal, les avocats du mis en cause on confirmé l’information.



Autres titres
Inter Seuls 15 pays dans le monde disposent des politiques essentielles pour soutenir les familles et les jeunes enfants, selon l'UNICEF 
Sénégal Les émoluments du député Moustapha Guirassy sont pour Kédougou 
Burkina-Faso Hadj 2017: des décès enregistré au sein des pèlerins 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Mali Message du président de la République , Chef de l’Etat à l’occasion du 22 septembre 2017 
Mali Communiqué du conseil des ministres du mercredi 20 Septembre 2017 
Mali Diplomatie et processus de paix au menu de la presse malienne 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires