Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Mali L’entrée de la CMA à Ménaka et les 100 premiers jours du PM font la une des journaux maliens


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

L’arrivée des éléments de l’ex-rébellion de la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) à Ménaka dans le nord fait ce lundi la une de la plupart des quotidiens qui s’intéressent également aux 100 premiers jours du Premier ministre, Abdoulaye Idrissa Maiga, à la tête du gouvernement.

‘’Ménaka, la CMA prend le contrôle de la ville’’, titre en manchette le quotidien les Echos. Tout en se demandant ‘’quelles sont les intentions de la CMA ?’’, le journal rappelle que la CMA est entré à Ménaka sans combat et que son rival, le Gatia, qu’il avait combattu la semaine dernière aux portes de Kidal s’était déjà retiré de Ménaka avant l’arrivée de la CMA.

‘’Après les forces armées maliennes, on défait le Gatia’’, écrit l’Indépendant qui ne passe pas quatre chemin pour accuser les forces étrangères au Mali d’être responsable de la situation. ‘’La partialité à visage découvert de Barkhane et de sa filiale MINUSMA n’a qu’un seul but : empêcher par tous les moyens l’Etat de mettre pied à Kidal’’, écrit l’Indépendant.

‘’Les jeunes de Gao condamnent l’occupation de Ménaka et disent qu’ils ne resteront pas les bras croisés’’, ajoute l’Indépendant qui parlant de l’entrée à Ménaka des ex-rebelles de la CMA, écrit : ‘après la prise de la localité de Ménaka sans coup férir, les villes de Gao, Ansongo et Labbezanga dans le collimateur de la CMA.’’

Dans un tout autre registre, les journaux se penchent sur les 100 premiers jours que le Premier ministre Abdoulaye Idrissa Maiga vient de boucler à la tête du gouvernement.

‘’Une détermination à relever les nombreux défis’’, écrit le quotidien national l’Essor là où Info-Matin affiche : ‘’Solidarité gouvernementale au campement Kangaba’’.

En effet, c’est dans ce lieu de loisirs frappé par une attaque terroriste le 18 juin dernier que le Premier ministre s’est rendu pour célébrer ses 100 premier jours à la primature.

Selon l’Indicateur du renouveau, le Premier ministre a déclaré : ‘’ Malgré les dommages considérables que le campement a subi et les pressions de toutes parts leur suggérant de quitter le Mali à cause de l’insécurité, Marianne et Hervé ont refusé de baisser le bras.’’

‘’L’émotion était à son comble samedi lorsque la copropriétaire de ce lieu de villégiature, Marianne, a réaffirmé son attachement au Mali et sa détermination à contribuer à l’essor touristique et culturel local malgré les menaces proférées’’, ajoute le quotidien.



Autres titres
Inter Seuls 15 pays dans le monde disposent des politiques essentielles pour soutenir les familles et les jeunes enfants, selon l'UNICEF 
Sénégal Les émoluments du député Moustapha Guirassy sont pour Kédougou 
Burkina-Faso Hadj 2017: des décès enregistré au sein des pèlerins 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Mali Message du président de la République , Chef de l’Etat à l’occasion du 22 septembre 2017 
Mali Communiqué du conseil des ministres du mercredi 20 Septembre 2017 
Mali Diplomatie et processus de paix au menu de la presse malienne 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires