Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Mali La politique domine dans les quotidiens maliens de ce lundi.


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les quotidiens maliens de ce début de semaine font la part belle à la politique avec la problématique de la candidature de l’ADEMA en 2018 et la récurrente question du référendum sur la révision de la constitution.


‘’Présidentiel 2018, l’ADEMA, l’ancien parti au pouvoir, maintien le flou autour de sa candidature’’, titre l’Indépendant, ‘’Présidentielle 2018, la candidature interne divise la ruche’’ (Indicateur du renouveau), se référant au symbole de l’ADEMA représentée par une abeille.

Les journaux parlent notamment des décisions d’une retraite de l’ADEMA ce week-end sur la vie du parti et sur la brûlante question de la candidature de la formation politique à la présidentielle prochaine.

L’une des conclusions de cette retraite est que « le parti aura un candidat interne rassembleur et consensuel ou un candidat d’une coalition de partis », rapporte l’Indépendant, d’où le terme de flou qu’il évoque.

« L’ADEMA dilue sa candidature dans une coalition de partis politiques », renchérit le quotidien Nouvel Horizon.

Les Echos, autre quotidien de la place, se demande si on ne tend pas « vers l’affirmation ? », au sujet de cette candidature. Dans tous les cas, le journal indique que l’ADEMA est restée floue sur ses intentions. Cependant il y a eu constance sur la volonté de refonder et d’aller vers un pôle de gauche et l’élaboration d’une offre politique. »

« Si l’idée de la candidature est émise, les opposants à cette idée composés de ministres n’ont pas dit leur dernier mot », écrit L’Indicateur du renouveau au sujet de la division au sein du parti de l’ancien président Alpha Oumar Konaré (1992-2002).

Toujours en politique mais sur la question du référendum sur la révision constitutionnelle, Info-Matin, le quotidien proche du pouvoir, indique que le camp du ‘’Oui’’ continue de conquérir le cœur des Mali. Il se réfère à ce propos aux tournées des responsables de la majorité présidentielle à l’intérieur du pays pour restituer le texte de la nouvelle constitution.

Pour sa part, le quotidien le Républicain, proche de l’opposition, commente « le camp du ‘’Non’’ poursuit son offensive.

Au sujet de la situation dans le Nord, l’Indicateur du renouveau fait remarquer que face à « l’échec du retour de l’administration à Kidal, l’Etat du Mali appelle l’ONU à des sanctions. »

L’Indépendant rapporte qu’ »après les combats meurtriers de la semaine dernière entre la CMA et la Plateforme, un charnier contenant 7 corps a été découvert à Anefis dans le Nord.’’



Autres titres
Cameroun Le gouvernement fait rapatrier 250 migrants camerounais en situation difficile en Libye 
Afrique de l'Ouest Camp Ouest Africain des jeunes de la CEDEAO: Grand-Bassam abrite la 3ème édition 
Maroc Social, économie et sport meublent la Une des quotidiens marocains 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Mali Politique, justice au menu des quotidiens 
Mali La situation en Libye toujours à la Une des quotidiens 
Mali Les quotidiens maliens émus après la vente aux enchères de migrants subsahariens en Libye 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires